Envoyer à un ami

L'éducation par la Pédagogie de Projet, pour la Paix et le Développement - Conférence Annuelle Internationale le 10 décembre 2020 à l'ONU

7ème Conférence Annuelle Internationale - Atelier de Haut Niveau à l'ONU Voir présentation détaillée

L'éducation par la Pédagogie de Projet, pour la Paix et le Développement - Conférence Annuelle Internationale le 10 décembre 2020 à l'ONU

7ème Conférence Annuelle Internationale - Atelier de Haut Niveau à l'ONU Voir présentation détaillée

6ème Conférence Annuelle Internationale sur l'Education Inclusive et la Pédagogie de Projet pour la Paix et le Développement - le 10 décembre 2020 à l'ONU
Une Semaine de Rencontres de haut-Niveau, qui croisent les Sphères des Acteurs de la Société
Entre le FORUM DE PORTO-ALLEGRE et le FORUM DE DAVOS, la Plateforme de création et d'avancement de Projet au service de l'aboutissement de la Paix et des Objectifs du Développement Durable

Accueil > Programme intégral > L'éducation par la Pédagogie de Projet, pour la Paix et le Développement - Conférence Annuelle Internationale le 10 décembre 2020 à l'ONU

Informations pour s'inscrire

Ajouter à ma liste de souhait

Introduction

7ème Conférence Annuelle Internationale sur l’Education Inclusive et la Pédagogie de Projet pour la Paix et le Développement - le 10 décembre 2020 à l’ONU
(Other continental or worldwide networks, please contact us)

Merci de faire suivre aux personnes que vous connaissez dans ce domaine.

Ci-dessous l’Appel à Contribution (Call for Abstract).

Pour toute proposition de communication à intégrer au programme, merci d’utiliser le formulaire sur cette page.

Appel à Contribution 2020 :

Conférence Annuelle Internationale sur l’Education par la Pédagogie de Projet, pour la Paix et le Développement
dans le cadre du 12ème FORUM DE GENEVE du 7 au 11 Décembre, 2020
Organisation des Nations Unies, Genève, Suisse Colonie de vacances
Valais
Suisse
Objectif Sciences International organise plusieurs colonies de vacances scientifiques dans le Valais Suisse, ainsi que d’autres vacances à la montagne en suisse, ce sur de nombreuses thématiques (nature, faune & flore, drones, géologie, architecture, paléontologie...). Pour plus d’informations, suivez ce lien sur les séjours nature.

Le programme

FORMULAIRE D’INSCRIPTION
LISTE DES PRESENTATIONS
Jeudi 10 Décembre 2020

de 13:30 à 18:00

Mercredi soir, de 19:00 à 23:00 : Dîner de Networking des réseaux de l’éducation pour la Paix et le Développement

ENTREE GRATUITE SUR INSCRIPTION (Badge d’Accès à l’Organisation des Nations Unies)
Les Présentations seront données en anglais et français. Les Débats et les questions seront organisées en anglais et français.
Menant à bien des Projets d’Education aux Sciences et de Sciences Citoyennes depuis 1992, et ayant créé les 1er séjours de Recherche Participative en 2004, l’ONG Objectif Sciences International a le Statut Consultatif Spécial auprès des Nations Unies. Active sur tous les continents, l’ONG organise tous les ans, depuis 2012, la Conférence Internationale Annuelle sur les Droits de la Nature aux Nations Unies à laquelle participent tous les Gouvernements actifs dans ce domaine, ou intéressés par les travaux. A compter de 2016, et chaque année, OSI organise également dans l’hémicycle des Nations Unies la Conférence Annuelle Internationale sur l’Education Inclusive au service du Développement Durable, afin de permettre aux acteurs et opérateurs de ce domaine d’échanger, de se rencontrer et de partager en direct, au niveau international le plus large.
Education Inclusive

Les acteurs de l’éducation dite formelle et dite informelle, de la pédagogie alternative, et des sciences de l’éducation, qui échangent déjà aux niveaux national et continental (Europe, Amérique du Nord...) et qui désirent échanger entre eux et partager leurs pratiques et solutions, au niveau mondial, se réunissent en fin d’année à la Conférence Annuelle Internationale organisée à l’ONU.

Pédagogie de Projet / Pédagogie par le Problème / Recherche Action

Les nombreux organismes publics ou associatifs qui sont actifs dans le domaine de l’éducation, se sont fédérés et organisés, au niveau mondial. Les grands acteurs mondiaux, les fédérations, et les acteurs spécifiques, s’organisent actuellement au niveau international et sont appelés à se rencontrer tous les ans en fin d’année, à la Conférence Internationale sur l’Education Inclusive et la Pédagogie de Projet pour la Paix et le Développement Durable, à l’ONU, à Genève.

Cet espace annuel de mise en commun permet aux acteurs du domaine de mettre en commun pratiques, enjeux, solutions, idées, besoins.

Votre Ressource Annuelle d’Echanges

Suite aux réunions nationales qui ont lieu localement dans chaque pays, cette Conférence Internationale à l’ONU permet aux acteurs de se mettre en concertation, ou de s’informer mutuellement, des progrès et des actions qu’ils mènent durant l’année, ou qu’ils ont en projet.

Les acteurs présents à cette Conférence sont :

  • Acteurs locaux et régionaux des différents pays
  • Acteurs thématiques, par disciplines
  • Fédérations régionales ou nationales
  • Fédérations thématiques, par disciplines
  • Grandes Institutions de l’Education et de l’Enseignement
  • Agences Régionales de l’Education (Académies...)
  • Ministères gouvernementaux (Education, Recherche, Environnement, Tourisme, Industrie…) et associations internationales de Ministères
  • Journalistes spécialisés (éducation, sciences, environnement, tourisme, développement durable…)
  • Organismes de l’ONU (UNESCO, BIE de l’UNESCO, UNDP, UNEP…)

Les sujets qui sont à l’ordre du jour de cette année sont :

  • Développement durable de l’Enseignement
  • L’Enseignement pour le Développement Durable
  • L’Education en tant qu’agent social (réduction de la pauvreté, agent de la paix)
  • Enseignement 3.0
  • L’Education et l’Enseignement : deux outils pour le Développement et la Science
  • L’hospitalité et l’ouverture à l’Autre par l’Education
  • Les Politiques gouvernementales visant une Education et un Enseignement de qualité
  • L’Education et l’économie collaborative
  • Nouveaux types d’Enseignement
  • La gestion de l’Education par rapport à entrepreneuriat responsable
  • Les tendances de l’Education vis à vis des Objectifs du Développement Durable
FORMULAIRE D’INSCRIPTION
LISTE DES PRESENTATIONS

Programme Détaillé

Les échanges entre les parties prenantes de cette réunion auront lieu à la fois sous la forme d’une Table-Ronde entre les intervenants, et de débats avec l’audience de l’Assemblée.

Organisateur : ONG Objectif Sciences International, Genève
Président de Séance : Thomas EGLI, Fondateur d’Objectif Sciences International, Dirigeant du FORUM DE GENEVE
Modérateurs : Christa MUTH, Professeure Ecole d’Ingénieur Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale

Voici le Programme des 5 jours du FORUM DE GENEVE de Décembre 2020, dans lequel sont décrites les journées dédiées à la Conférence sur l’Education et la Pédagogie de Projet pour la Paix et les Objectifs du Développement Durable.

Programme of GENEVA FORUM 2020 (Public side)

Session d’Ouverture Officielle - Jeudi 10 Décembre 13h00

Session organisée par Objectif Sciences International dans le cadre de l’Année Internationale du Tourisme Durable pour le Développement.

  • Points Clés
  • Remarques sur la Situation en Cours
  • Remarques sur les Concepts qui sous-tendent cette Conférence Annuelle Internationale

Présentations en cours de proposition pour 2020

Le Forum de Genève 2020 va être fourni en ligne. L’intégralité du Programme sera fourni, ainsi qu’un Moteur de Connexion d’Affaires. Les horaires exacts de chaque séance sont envoyés aux personnes qui se sont préalablement inscrites sur le formulaire d’inscription.

Présentations Validées


Project Based Learning, Projects (Session 1/2)
Jeudi 10 dec, 15h00-17h00 (Heure de Genève)


PaRéO : une année pour trouver et réussir dans sa voie ORAL PRESENTATION

Constat unanime fait par tous les acteurs de la communauté́ éducative en France, la problématique des taux de réussite à l’université́ met en évidence la difficulté́ du passage du lycée à l’enseignement supérieur dont les causes sont multiples : orientation subie, manque de méthodologie et d’organisation ou encore niveau disciplinaire fragile. Pour répondre au défi auquel est confronté́ l’université́, le D.U. PaRéO - Passeport pour Réussir et s’Orienter est créé en 2015 à l’université Paris Descartes (aujourd’hui Université de Paris). Le dispositif naît de l’ambition de lutter contre le décrochage et de favoriser la réussite à l’université. Cette année propédeutique à l’enseignement supérieur s’adresse aux bacheliers souhaitant construire leur projet, aux étudiants confrontés à des difficultés ou souhaitant se réorienter. Démarrant avec une cohorte de 50 étudiants en 2015, le D.U PaRéO a été remarqué en tant qu’initiative innovante lors du Tour de France de Mme la Ministre Frédérique Vidal en 2018 (Vidéo de présentation - https://www.dailymotion.com/video/x6jb215) et a reçu des financements lui permettant d’accueillir aujourd’hui 465 étudiants. En janvier 2020, le dispositif PaRéO a été lauréat d’un certificat d’excellence “Accompagnement à la réussite” prix PEPS – prix d’innovation pédagogique décerné par le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

L’objectif de notre communication est de présenter un retour d’expérience de la mise en place d’une pédagogie par projet implémentée de manière systémique. L’ingénierie développée au sein du D.U PaRéO repose sur la pédagogie par projet, non pas en tant qu‘activité isolée en classe mais en tant que véritable colonne vertébrale du dispositif.

Du point de vue de l’étudiant, le dispositif PaRéO considère le parcours de l’étudiant avec une vision à 360 degrés par le biais d’activités pédagogiques destinées à développer des compétences transversales et à rendre les étudiants acteurs de leur projet. Tous les enseignements et activités proposées ont pour objectif de permettre aux étudiant de développer une posture active et un sens de la responsabilité afin de reprendre confiance en soi. Au cœur du dispositif, le groupe est considéré comme force de proposition et source d’enrichissement. Les étudiants sont invités à de multiples occasion à collaborer, mener des réflexions communes et à travailler ensemble que ce soit pour s’améliorer d’un point de vue académique mais également afin de créer une émulation concernant les différentes recherches en termes d’orientation. La finalité de ce dispositif est de développer la compétence “apprendre s’orienter” et d’amener l’étudiant à devenir autonome dans ses apprentissages en s’appuyant sur une démarche éducative d’orientation. Cette démarche se caractérise par la nécessiter d’amener l’apprenant à expérimenter des situations lui permettant d’apprendre à se connaître et à explorer le monde. La maquette pédagogique est construite de manière à favoriser cette expérimentation à travers tous les enseignements dispensés et activités proposées. Cette démarche pédagogique ne peut être mise en œuvre sans au préalable avoir construit un cadre de bienveillance et d’entraide au sein du groupe.

Du point de vue des équipes pédagogiques, tous les intervenants sont sensibilisés à la pédagogie par projet, à privilégier le travail collaboratif et engager l’étudiant dans une posture active. Les enseignants sont invités à travailler ensemble de manière collaborative sur la progression pédagogique. L’objectif du D.U PaRéO est d’amener les étudiants à une posture autonome et à aboutir à un choix d’orientation. Nous sommes convaincus que pour provoquer un changement de posture chez un étudiant en situation décrochage ou étant hésitant quant à son choix d’orientation il est indispensable qu’un cadre pédagogique renvoyant l’étudiant à cette posture active soit garanti. Pour cela, la formation de coordinateurs pédagogiques PaRéO nous paraît indispensable. La posture d’un tiers, facilitateur et faisant le lien entre l’étudiant, la famille et les enseignants est la clé de l’accompagnement à la réussite à l’université. Ainsi, la lutte contre le décrochage et l’apprentissage d’une posture autonome et active dans les apprentissages passe par le développement de nouveaux profils d’encadrants complémentaires aux enseignants dans les universités, notamment lors de la 1ère année, ou lors d’années “sas” telles que le D.U PaRéO. La notion de réussite est envisagée de manière plurielle où l’essentiel est d’amener l’étudiant à trouver sa voie que ce soit en licence ou dans d’autres types de formations (BTS/DUT/écoles..etc).

La problématique de la pédagogie par projet, implémentée de manière isolée ne peut suffire à créer un profond changement de posture chez le sujet apprenant. Nous expérimentons et développons chaque année, une mise en œuvre systémique de la pédagogie par projet, qui innerve les enseignements, les activités pédagogiques extra-scolaires et également la posture des coordinateurs PaRéO. Cette vision à 360 degrés est aujourd’hui indispensable pour répondre aux défis auxquels nous sommes confrontés. En effet, la rapidité́ des transformations du monde actuel implique de repenser notre manière de concevoir la formation afin de préparer les apprenants à relever les défis du 21ème siècle. Il convient de mettre au cœur des apprentissages l’autonomie, la créativité́, la flexibilité́ et l’adaptabilité. Développer ces compétences de manière transversale, c’est donner la possibilité́ à chacun de développer son potentiel et répondre aux attentes de l’enseignement supérieur mais également de la vie active.
Mrs Marion PETIPRE, UNIVERSITE DE PARIS, France, https://orientationactive.u-paris.fr/


La CJ&VED. UNE COOPÉRATIVE JEUNESSE ORAL PRESENTATION

La CJ&VED est une Coopérative Jeunesse qui intervienne au bénéfice de la population pour donner une deuxième chance aux jeunes abandonnés à travers des projets de formation etc.
Ms Sena ZANOU, ONG VED, France, https://www.facebook.com/Ongved/












Sommet Mondial des jeunes leaders Africains Édition 2021 ORAL PRESENTATION

La dynamique Africaine : Jeune, Homme d’Etat organise le sommet mondial de la jeunesse Africaine Édition 2021 dans l’objectif de réunir les différentes structures faîtières des jeunes, les entrepreneurs, les hommes politiques, les philantropes, les jeunes Africains oeuvrant à l’extérieur dans d’autres continents et d’autres partenaires de l’Afrique à travers le monde pour une Afrique forte et développée.
L’idée d’organiser ce sommet est issue de la volonté et le souci capital des jeunes Africains de réaliser un rêve des plusieurs décennies à savoir, fédérer les Etats-Africains aux États-Unis d’Afrique. Il s’agit de aire de l’Afrique une puissance au coeur de la planète terre.

Mr Honoré BUYMANINE, Union de jeunes défenseurs des droits humains, RDC, www.ujddh.wordpress.com






Tinta.org : Plateforme numérique pour l’éducation systémique ORAL PRESENTATION

Dans une éducation plus systémique, on a surtout recherché des méthodologies transdisciplinaires qui permettent d’aborder des problèmes complexes sous différents points de vue. De cette manière, les étudiants ont la possibilité de faire face à des situations plus réelles qui les amènent à découvrir que chaque domaine de connaissance apporte une manière particulière de demander et de comprendre.



Cependant, en tant qu’enseignants, nous sommes confrontés à la nécessité de continuer à utiliser des textes et des ressources qui sont séparés et structurés par différentes disciplines (biologie, physique, histoire, etc.). Cet exposé examinera comment nous pouvons utiliser la technologie par le biais de la plateforme Tinta.org pour trouver et utiliser des ressources pédagogiques axées sur les concepts et les compétences que nous voulons travailler avec nos élèves afin de pouvoir aborder l’enseignement d’une manière plus systémique.
Mrs Gabriela RAMIREZ, Tinta, Colombia, www.tinta.org










Drone Connection 2020 ORAL PRESENTATION

La fabrication de drones au service de la science, un sujet complexe ? C’est pourtant ce défi que des jeunes de 7 à 18 ans se sont proposés de relever cet été 2020 à Crupies en France, encadrés par des professionnels. Ce projet difficile, qui nous a permis d’apprendre par la pratique, vous intéresse ? Venez nous voir ce jeudi au forum de Genève !

Mr Arthur BRIGNONE ; Objectif Sciences International, France, http://www.vacances-scientifiques.com/-EXCELLENCE-.html


Apprentissage par projet grâce à l’approche d’éducation basée sur le lieu ORAL PRESENTATION

Approche éducative basée sur le lieu
L’enseignement en classe est un phénomène courant dans la plupart des systèmes éducatifs du monde, y compris au Bhoutan, principalement parce que l’enseignement et l’apprentissage sont entièrement guidés par l’examen. La réussite aux examens est une priorité dans le système éducatif actuel. Cette situation a eu un impact négatif sur les apprenants, car elle les pousse à se déconnecter des expériences de la vie réelle, de leur foyer et de leur communauté. En conséquence, nos enfants sont incapables d’appliquer dans la vie quotidienne ce qui a été appris à l’école. L’approche de l’éducation basée sur le lieu (PBE) a été introduite dans le système éducatif bhoutanais pour réduire l’écart entre la scolarité et le foyer/la communauté et pour relever les défis du processus d’enseignement et d’apprentissage. Dans l’EPL, la communauté locale des élèves est l’une des principales ressources d’apprentissage et le sentiment d’appartenance des élèves est un facteur important pour l’apprentissage.

Un nombre croissant de recherches scientifiques fondées sur des données probantes montre que "le lien avec le monde naturel est fondamental pour tous les aspects du développement de l’enfant et constitue un élément clé pour assurer à chaque enfant une santé mentale, émotionnelle, sociale et physique optimale". Ce lien essentiel représente également un élément clé pour l’avenir d’une société durable. Lorsque nous favorisons le lien d’un enfant avec la nature, l’enfant flourishes : l’obésité infantile diminue, les taux d’intimidation diminuent, les taux de blessures infantiles diminuent, tandis que les résultats scolaires augmentent, les taux d’activité physique augmentent, la durée d’attention s’améliore, les barrières physiques et culturelles disparaissent et les gardiens de l’environnement du futur émergent". (A Guide to Teaching in Nearby Nature, Back to Nature Network, Ontario, Canada, 212.)

Comme partout dans le monde, le Bhoutan a adapté une grande partie des pratiques éducatives de l’Ouest et d’ailleurs par le biais d’Internet et des universitaires. Bien que les expériences éducatives acquises dans de nombreuses régions du monde aient considérablement amélioré notre système éducatif, notre dépendance vis-à-vis des autres en matière d’innovation éducative nous a laissés sans voix pour déterminer l’avenir du système éducatif bhoutanais. Heureusement, la philosophie de développement unique du Bhoutan, le bonheur national brut (BNB), qui repose sur quatre piliers - la conservation de l’environnement naturel, la promotion de la bonne gouvernance, la préservation et la promotion de la culture et le développement socio-économique équitable - a fourni une base philosophique éducative solide sur laquelle le Bhoutan peut construire son propre système éducatif. Grâce à cela, notre culture est toujours vivante et axée sur les valeurs. Nous avons un fort sentiment d’appartenance à notre lieu de naissance. Notre biodiversité naturelle est l’une des meilleures au monde, avec un bilan carbone négatif. Notre économie est basée sur des ressources naturelles renouvelables. Et nous avons un leadership exemplaire de la part de Sa Majesté le Roi et du gouvernement royal. Le concept d’éducation basée sur le lieu renforce non seulement notre fondement philosophique éducatif, mais offre également une énorme marge de manœuvre pour améliorer notre système éducatif.

Qu’est-ce que l’éducation basée sur le lieu ?
L’éducation fondée sur le lieu est une approche qui relie l’apprentissage et les communautés afin d’accroître l’engagement des étudiants, les résultats scolaires et l’impact sur la communauté. C’est une approche de l’apprentissage qui tire parti de l’écologie, de la culture et de l’économie d’un lieu pour créer un apprentissage personnalisé authentique, significatif et engageant pour les étudiants. Plus précisément, l’EPP est définie comme une expérience d’apprentissage immersive qui "place les élèves dans le patrimoine, les cultures, les paysages, les opportunités et les expériences locales, et les utilise comme base pour l’étude des arts du langage, des mathématiques, des études sociales, des sciences et d’autres sujets dans le cadre du programme d’études". Dans le contexte bhoutanais, le lieu peut être lié à l’écologie, à l’économie, à la culture et à la gouvernance d’un lieu.

L’approche éducative fondée sur le lieu soutient l’application des stratégies d’enseignement suivantes, qui bénéficient d’un solide soutien en matière de recherche.
Apprentissage par projet (APP)

L’apprentissage par projet est l’une des approches pédagogiques utilisées dans le cadre de l’éducation fondée sur les lieux. Il s’agit d’une méthode d’apprentissage dans laquelle les étudiants identifient un problème du monde réel et élaborent sa solution. Les élèves acquièrent des connaissances et des compétences en travaillant pendant une période plus longue pour enquêter et répondre à une question, un problème ou un défi engageant ou complexe.

Dans cette méthode d’apprentissage, les élèves identifient, grâce à la recherche, un problème du monde réel dont ils doivent élaborer une solution en utilisant des preuves pour étayer l’affirmation. L’APP est une pédagogie efficace pour les raisons suivantes (Lucie Renard, 2017) :
- L’APP offre aux étudiants la possibilité d’utiliser la technologie
- L’APP favorise l’apprentissage tout au long de la vie
- L’APP mettent les étudiants et les écoles en contact avec le monde réel
- L’APP se prête à une évaluation formative et authentique
- L’APP encourage les étudiants à s’engager davantage et à apprendre activement
- L’APP permet de développer des compétences pour l’université, la carrière et la vie
- L’APP encourage l’imagination et la créativité

Référence : Mise en place du programme d’études : Mettre en pratique l’éducation basée sur les lieux. A Teacher Guide Book on the Implementation of Place Based Education Approach in Bhutan, Royal Education Council, 2020.
Mr Lhundup DUKPA, Royal Education Council, Bhutan, http://www.rec.gov.bt


Starfinder ORAL PRESENTATION

Starfinder est un programme de recherche se basant sur les motivations de jeunes participants sur l’astronomie, le stage permet aux enfants à partir de sept ans de découvrir les exoplanètes. Il se déroule dans le Val d’Anniviers en Suisse pendant l’été. Ce projet est en partenariat avec l’observatoire François-Xavier Bagnoud (OFXB) situé à 2 200 mètres d’altitude.

Mr Andeol DRION ; Objectif Sciences International, France, http://www.vacances-scientifiques.com/-EXCELLENCE-.html


Volontariat sur les aménagements environnementaux ORAL PRESENTATION

Nous formons des volontaires pour organiser des événements environnementaux dans des zones désaffectées. Ces événements impliquent non seulement les militants mais aussi les communautés locales. Les participants aux événements participent à des concours de collecte et de tri des déchets, assistent à des ateliers et s’amusent lors d’activités de type festival pour les sensibiliser. La tâche importante est de garder les territoires propres après les nettoyages. Nous avons trouvé un moyen de mettre en place des équipements environnementaux. C’est ce dont on parle.

Mr Anton ZAITSEV, Clean Games NGO, Russia, http://cleangames.org








Earth Is ’Ohana : Honorer les perspectives indigènes sur l’éducation pour cette époque ORAL PRESENTATION

Earth Is ’Ohana est un cadre éducatif environnemental immersif qui explore la question suivante : "Comment nous entraînons-nous à retourner chez nous dans nos paysages afin de régénérer notre relation avec la terre ?
Holistique dans sa conception et pratique dans sa mise en œuvre, ce programme, qui est facilité par Kailea Frederick, vise à combler les fossés sociaux et environnementaux en trouvant un lien avec nous-mêmes, les autres et, en fin de compte, les espaces dans lesquels nous vivons.

Les cours Earth Is `Ohana offrent une introduction unique dans les domaines de l’écologie spirituelle, de la justice climatique et de la réflexion sur la résilience, à travers la perspective d’une femme des Premières nations.
Cette présentation offrira aux membres de l’auditoire une introduction aux nuances de ce que signifie l’éducation en ces temps, en mettant l’accent sur le fait de centrer les perspectives et le travail des peuples autochtones et des autres personnes de couleur.


Ms. Kailea FREDERICK, Earth Is `Ohana, United States, https://www.earthisohana.com


Recherche-action participative ciblée : Développer une programmation DEI réactive en ligne ORAL PRESENTATION

Les universitaires et les administrateurs ont réfléchi à la manière de rendre l’enseignement supérieur plus inclusif (c.-à-d. Quelle que soit la race / l’ethnie, le sexe, l’orientation sexuelle, la langue, les différences de handicap visibles et invisibles). La tendance à obtenir un diplôme d’une population plus diversifiée a pris une nouvelle urgence, alors que les États-Unis (États-Unis) connaissent un changement radical de la démographie culturelle et font face à des pressions internationales pour rester compétitifs dans l’économie mondiale. Plus inquiétant, une étude de 2013 de la National Association of Colleges and Employers (NACE) des États-Unis a révélé que les étudiants manquaient de compétences en matière de diversité, d’équité et d’inclusion (DEI), ce qui les rend moins souhaitables pour les employeurs (NACE, 2013). Ce qui signifie que le développement des compétences DEI n’est plus une option, mais un élément fondamental de l’éducation du 21e siècle. Alors que de nombreux collèges ont mis en œuvre des programmes pour aborder les compétences DEI, peu se sont tournés vers les étudiants eux-mêmes pour aider à élaborer des programmes. Cette présentation se concentre sur l’utilisation des données des étudiants comme base de référence pour la programmation, le développement et la mise en œuvre des compétences innovantes de DEI.

Ms Rhianna ROGERS, SUNY Empire State College, United States, https://www.esc.edu/


Sur l’autonomisation des femmes : Le féminisme n’est pas une question d’idéologies ORAL PRESENTATION

Le féminisme n’est pas une question d’idéologies : L’ancien modèle féministe a connu un grand succès mais a déjà atteint ses objectifs : changer la loi, les approches, les quotas, etc. Maintenant, et grâce à toutes ces femmes, nous avons la loi, les approches sont axées sur une perspective de genre et il y a des avancées importantes sur les quotas, cependant, ils n’ont pas été capables de changer les codes culturels. En effet, nous "marchons" toujours sur un chemin épineux où il n’y a pas une acceptation complète de la loi mais seulement une imposition de la loi. Un nouveau modèle doit être axé précisément sur le changement des codes culturels, selon l’idée que lorsqu’il existe des garanties démocratiques, nous n’avons pas besoin de "féminisme", mais seulement de processus de contrôle. Les partis politiques qui l’utilisent pour leurs propres objectifs en sont parfaitement conscients et voient dans l’ancien modèle du féminisme une occasion de faire renaître - sous de nouveaux noms - un activisme purement défensif. Cependant, nous n’en avons pas besoin et nous devons être CONSCIENTS, ALERTE et ACTIFS pour ne pas voir dans le féminisme politique partisan ou le féminisme idéologique des solutions résistantes. La réponse est le plaidoyer, pas l’activisme.
Mrs Mar. INTROINI, WomenEconomic Forum, Spain


Project Based Learning, for Peace (Session 2/2)
Jeudi 10 dec, 18h00-20h00 (Heure de Genève)


Innovation dans le processus de consolidation de la paix : utiliser l’éducation sur les déchets marins comme outil de consolidation de la paix. Étude de cas à Chypre. ORAL PRESENTATION

On ne change jamais les choses en combattant la réalité existante. Pour changer quelque chose, il faut construire un nouveau modèle qui rende le modèle existant obsolète". Richard Buckminster Fuller

Les voies innovantes en matière de consolidation de la paix ne peuvent être tracées que par une réflexion sur un nouveau modèle. Nous ne pouvons pas présumer qu’en utilisant ces mêmes tactiques qui ont créé des conflits, nous serons en mesure de construire la paix. Il faut trouver de nouveaux moyens de rassembler les communautés divisées par un conflit en innovant dans la consolidation de la paix, afin de créer des solutions durables et des résultats concrets.

C’est la philosophie qui a conduit à la conception et à la mise en œuvre du projet MarLitCy :identifier les problèmes communs et trouver des solutions communes, qui favoriseront la coopération et la confiance entre les Chypriotes grecs et les Chypriotes turcs, les deux communautés en conflit sur l’île méditerranéenne divisée de Chypre. Les déchets marins - un problème d’intérêt commun - sont donc utilisés comme un outil de consolidation de la paix.
Grâce à la mise en œuvre d’activités et d’événements participatifs, allant de leçons de plongée pour les enfants et les jeunes à des nettoyages conjoints des fonds marins avec des plongeurs des deux communautés, en passant par des ateliers de transfert de connaissances pour les pêcheurs, la création d’un réseau bicommunautaire d’entreprises côtières responsables à l’échelle de l’île et trois concours sur les déchets marins (écriture créative, art et photographie recyclés), MarLitCy réunit des acteurs non conventionnels des deux communautés, afin de travailler à la réalisation d’un objectif commun : protéger notre environnement marin partagé.

L’approche de MarLitCy pour la consolidation de la paix est basée sur l’effet d’entraînement positif de Hass, où une expérience positive d’intégration dans un domaine (dans notre cas, les déchets marins) conduit à l’intégration dans un autre domaine. En réunissant des individus de secteurs spécifiques pour travailler sur la question des déchets marins, la confiance et la collaboration se construisent par une interaction non conflictuelle et non compulsive. Ce document présentera les résultats et les leçons tirées de l’expérience MarLitCy à Chypre, et la manière dont celle-ci peut être reproduite pour faciliter et faire avancer les efforts de consolidation de la paix ailleurs.
Le projet MarLitCy est financé par l’Union européenne dans le cadre du programme de subventions Société civile chypriote en action VI et mis en œuvre par l’Association de la ville close de Famagouste (MASDER), le projet et le centre de recherche AKTI, l’Association des centres de plongée de Chypre du Nord et le centre de recherche environnementale Enalia Physis.
Mrs Polyxeni LOIZIDOU, AKTI Project and Research Centre ; ATAI Serdar, Famagusta Walled City Association (MASDER) ; ORTHODOXOU Demetra, AKTI Project and Research Centre ; HADJIOANNOU Louis, Enalia Physis Environmental Research Centre ; and ATES Maria Ayca, North Cyprus Diving Schools Association ; Cyprus, www.marlitcy.eu


Comment plus de cinquante ans de conflits armés pourraient prendre fin ORAL PRESENTATION

Un accord de paix visant à mettre fin au conflit armé vieux de 50 ans entre les forces militaires colombiennes et le groupe d’insurgés, les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), a été conclu à La Havane, Cuba, en 2016. Bien que ce traité représente un espoir pour le peuple colombien, et tous les traités de paix dans les zones de conflit du monde entier, il reste encore des questions auxquelles il faut répondre :
1 - que signifie exactement cet accord pour le peuple colombien et pour le monde ?
2 - quelle est l’efficacité de sa mise en œuvre ?
3 - quelles leçons pouvons-nous en tirer ?


Le traité de paix colombien est probablement l’accord de paix le plus complet jamais signé dans l’histoire des traités de paix. Cependant, sa mise en œuvre a été extrêmement difficile. Cela fait maintenant quatre ans qu’il est entré en vigueur et plus de 700 "leaders sociaux", travaillant principalement à la mise en œuvre de l’accord de paix, ont été systématiquement assassinés. Est-ce là notre punition pour avoir vécu dans une économie militaire ?

Dirigée par le militant colombien pour la paix et le désarmement Angelo Cardona, la présentation visera à répondre à ces questions en soulignant comment le désarmement peut nous aider à vivre dans un monde meilleur - un monde de paix et de développement durable. Alors que les gouvernements dépensent des millions de dollars en équipements militaires, d’autres millions de personnes vivent dans des conditions de pauvreté, meurent de faim et de maladies curables. Le traité de paix de la Colombie traverse une période instable et nous pouvons en tirer de nombreuses leçons. Cette session se concentrera sur les leçons tirées jusqu’à présent de la mise en œuvre de cet ambitieux accord de paix, et sur la manière dont nous pouvons les utiliser pour changer le paradigme de la guerre et du conflit dans nos sociétés modernes.
Mr Angelo CARDONA, International Peace Bureau Youth Network, Colombia, http://ipbyn.org/


Education et Conflits : Résultats statistiques d’une expérience en Indonésie ORAL PRESENTATION

Cette présentation étudie l’impact de la construction d’écoles sur la probabilité de conflit, en se basant sur une expérience politique en Indonésie. Nous recueillons de nouvelles données de panel sur la violence politique pour 289 districts indonésiens en 1955-1994, et exploitons les variations exogènes dans la construction des écoles. On trouve que l’éducation a un impact important sur la réduction des conflits, et que les mechanismes soujacents sont à la fois liés à de meilleures perspectives économiques, ainsi qu’à une confiance et une tolérance interreligieuses accrues. Il est également montré que la construction d’écoles entraîne un abandon des moyens d’expression violents (c’est-à-dire les conflits armés) au profit des moyens d’expression non violents (c’est-à-dire les manifestations pacifiques).
Mr Dominic ROHNER, University of Lausanne, Switzerland


Comment l’éducation peut être utilisée pour déradicaliser les gens et les jeunes extrémistes et pour promouvoir la paix et l’harmonie : un cas de projets de déradicalisation célèbres au Pakistan ORAL PRESENTATION

Le monde est devenu un endroit différent depuis que le 11 septembre s’est produit et a coûté la vie à des innocents à New York. Il a déclenché une longue guerre contre le terrorisme dans de nombreuses régions du monde, et les termes de radicalisation et d’extrémisme ont été introduits dans le monde moderne. Les groupes terroristes tels qu’Al-Qaïda, Daech et les talibans choquent le monde avec leur idéologie extrémiste et leurs actions radicales. Cette présentation orale permettra de découvrir et d’analyser l’utilisation de l’éducation pour promouvoir la paix et déradicaliser les groupes extrémistes et radicaux.
La réintégration et la réhabilitation des extrémistes et des jeunes radicaux sont devenues un grand défi pour le monde. Bien que la réhabilitation des terroristes ait commencé dans les années 1940, la nouvelle vague de réhabilitation a commencé après le 11 septembre. Les programmes antérieurs au 11 septembre comprenaient la Grèce, la Malaisie, le Kenya et l’Égypte. Les programmes qui ont vu le jour après le 11 septembre sont les programmes saoudiens, singapouriens, malais, irakiens, yéménites, sri-lankais, afghans et ouzbeks. Il existe également des programmes ad hoc en Inde et au Pakistan, ainsi que des programmes émergents au Royaume-Uni, en Australie, au Bangladesh et aux Philippines.
Le Pakistan a connu une grave vague de terrorisme et d’extrémisme depuis 2001. Près de 70 000 personnes ont été tuées, dont plus de 6 500 membres du personnel de sécurité, et la perte pour son économie s’élève à 123,1 milliards de dollars. En 2009, le Pakistan a lancé divers programmes d’éducation et de réadaptation pour déradicaliser ses groupes de jeunes et extrémistes tels que Mishal, Sabaoon, Sparley, Rastoom, Pythom et Heila. Ces programmes prévoyaient une éducation religieuse corrective, une formation professionnelle, des conseils et une thérapie, ainsi qu’un module de discussion traitant des questions sociales et comprenant des séances avec les familles des élèves. Pour la réintégration et la réadaptation, des extrémistes ont été envoyés à l’Institut pakistanais de l’enseignement technique où ils ont appris l’ingénierie et d’autres cours spécialisés. Ces camps fonctionnaient comme des écoles professionnelles pour extrémistes où l’accent était mis sur la fourniture de compétences aux jeunes afin qu’ils puissent trouver un emploi et s’intégrer dans la société. Jusqu’à présent, 2500 extrémistes ont été admis à de tels programmes éducatifs et le taux de réussite est de près de 99% selon des sources officielles.
Ma présentation orale explorera la justification de l’utilisation de programmes éducatifs pour promouvoir la paix, divers outils et méthodes pouvant être utilisés, comment la paix et la stabilité à long terme peuvent être atteintes grâce à la déradicalisation via l’éducation, comment les initiatives éducatives peuvent réduire la possibilité d’exploitation et de radicalisation de les jeunes et les membres de leur famille. J’expliquerai également comment l’éducation pour la paix peut prévenir la radicalisation en s’attaquant aux facteurs affectifs, sociaux et cognitifs et comment les dynamiques sociales et culturelles peuvent être utilisées via des programmes éducatifs pour réduire l’extrémisme. J’explorerai également certaines limites et défis pour de telles initiatives éducatives.

Mr Mohammad TOUSEEF, LD Training Ltd, United Kingdom, www.ldtraining.ac.uk


Education aux Droits de l’homme dans le monde particulierement dans les pays du Sud ORAL PRESENTATION

L’Organisation des Nations Unies travers le Haut-Commissariat affirme que l’éducation aux droits de l’homme contribue de manière essentielle à prévenir à long terme les atteintes aux droits de l’homme et à réaliser une société juste dans laquelle tous les droits de l’homme de tous ont une valeur et sont respectés. Malgré cette affirmation par les Nations-Unies le respect des droits de l’homme reste un défi majeur.
Cette présentation vise à montrer que les Etats du monde partiellement les Etats du sud ont l’obligation d’insérer dans leur programme d’éducation nationale des modules portant sur le respect et la promotion des droits humains parce que la dimension de protection, de promotion et de défense des droits de la personne doit passer à travers l’éducation de base de la société en vue de faire un changement de comportement des individus.
Dans les pays du sud, on constate le non-respect des droits de l’homme de jours en jours et cet état de fait à une répercussion sur la population mondiale car le monde est devenu un petit village. Le non-respect des droits d’un territoire expose le reste du monde car par le tourisme et les relations commerciales qui existent entre les Etats, tout le monde est appelle à se rencontrer.
Apres la présentation des droits de l’homme, la stratégie d’insertion de l’éducation aux droits de l’homme dans les politiques publiques des Etats est présentée en plusieurs catégories qui impliquent la participation de la société civile, la société civile organisée, les ONG et les personnes publiques.
Enfin, un appel à la responsabilisation des Etats du monde entier de participer à l’Education aux Droits de l’homme dans le but de les faire respect et valoriser dans chaque Etat du monde entier.

Mr Lacks-Guvens CADETTE ; Cercle de Reflexion sur la Justice, Haïti ; https://www.facebook.com/crejus.haiti


L’impact de la stratégie d’apprentissage par projet sur l’acquisition de compétences en leadership chez les élèves réfugiés palestiniens à Gaza. ORAL PRESENTATION

Cette étude visait à étudier l’efficacité de la stratégie d’apprentissage par projet sur le développement des compétences de leadership des élèves de troisième année. Les questions de recherche ont été abordées en utilisant l’approche expérimentale. Les chercheurs ont sélectionné 76 élèves de troisième année de l’école primaire mixte Al Zaitun à Gaza et ont sélectionné au hasard deux classes de troisième année. Les participants ont été divisés en deux groupes équivalents, chacun composé de 38 élèves. La stratégie d’apprentissage par projet a été utilisée pour enseigner l’anglais au groupe expérimental, tandis que la méthode traditionnelle a été utilisée pour le groupe de contrôle. L’outil d’étude consistait en une carte d’observation sur laquelle les compétences de leadership de l’élève étaient notées avant et après l’application. Les résultats ont révélé des scores moyens plus élevés en matière de compétences de leadership pour le groupe expérimental dans la carte d’observation post-application. Les chercheurs ont attribué ces résultats à la stratégie d’apprentissage basée sur le projet et recommandent son utilisation dans l’enseignement de l’anglais pour développer les compétences de leadership.
Mr Olivier ARVISAIS, Safa MIGDAD and Amjad JOMA, Université du Québec à Montréal (UQAM), Canada, www.uqam.ca


Paix durable et investissement dans le capital humain : modèles de reportage des médias ORAL PRESENTATION

Ce document s’est concentré sur le modèle de reportage médiatique des divers efforts déployés par les parties prenantes concernées pour parvenir à une paix durable grâce à l’investissement dans le capital humain au Nigeria. Il explore les différents reportages des médias sur les efforts des gouvernements et des OSC en termes d’interventions significatives pour sortir les jeunes de la violence et leur donner les moyens d’être des citoyens plus responsables dans le pays. Il a présenté les approches et les styles des médias en matière de reportage des efforts stratégiques et de la trajectoire des programmes gouvernementaux pour parvenir à une paix durable. Le contenu de deux grands journaux, The Punch et The Nation, a été analysé au cours des trois derniers mois afin de vérifier ce fait. La théorie des médias d’amorçage des effets des médias a été utilisée et le résultat montre que malgré le niveau élevé de reportages et les engagements du gouvernement pour atteindre une paix durable, très peu de jeunes ciblés ont été atteints et ont bénéficié des différentes interventions du gouvernement. Les résultats ont montré qu’il y avait divers défis tels que la corruption, le manque de volonté politique et la bonne gestion des différents programmes d’intervention pour atteindre les objectifs fixés. En conclusion, il est absolument nécessaire d’intensifier ces programmes d’autonomisation et de rechercher des stratégies de mise en œuvre appropriées et efficaces.
Mr Abdulkareem Majemu SHEIFU ; Strength in Diversity Development Centre, Nigeria


Derrière la violence : celui qui est exclu lutte pour être inclus ORAL PRESENTATION

Les écoles et leurs "habitants" vivent des expériences différentes qui reflètent ce qui est vécu dans d’autres environnements. En ce sens, il est extrêmement important de comprendre que son fonctionnement s’insère dans un contexte complexe, où les relations n’obéissent pas à une méthode de cause à effet. Ainsi, lorsque nous percevons l’école comme un système, il est possible d’amplifier les solutions pour atténuer les effets des conflits qui existent dans l’école. Dans ce cas précis, la violence.


Afin d’inclure tous ces jeunes qui ont exprimé de manière agressive leurs intérêts et leurs besoins de faire partie de l’environnement scolaire, un espace a été créé au sein de l’école afin qu’ils puissent être reconnus tels qu’ils étaient. Au lieu d’exclure la violence de l’école, un lieu a été créé, avec des règles, où ils pouvaient être exactement ce qu’ils étaient. Par conséquent, plutôt que de donner place à la violence, il s’agissait d’établir un environnement de profond respect pour tous, les jeunes violents et non violents.

En ce sens, l’application des lois qui régissent les relations - appartenance, hiérarchie et équilibre - selon Bert Hellinger, a permis d’établir un environnement de paix et de bien-être.
Mr Fabiano SÄMY, Instituto Desenvolvimento Sistêmico para a Vida - IDESV, Brazil, https://constelacaofamiliar.net.br/



Implication des Clubs d’Ecoute Communautaires dans la consolidation de la paix : Etude de cas rélaisée par l’ONG SAMWAKI au Sud-Kivu/RDC ORAL PRESENTATION

Le Club d’Ecoute Communautaire est une approche de communication participative expérimentée pour la première fois au Sud-Kivu en République démocratique du Congo. Son but est de permettre aux membres d’une communauté donnée (femmes et hommes) de se réunir régulièrement afin d’identifier les problèmes qui bloquent le développement de leur milieu, d’en analyser les causes et les causes, d’arrêter des stratégies pour les contourner et entreprendre des actions communautaires et concertées pour les résoudre.
Dans la province du Sud-Kivu, nombreux des Clubs d’Ecoute Communautaires mis en place depuis 2006 ont identifié les conflits communautaires et armés comme un frein majeur au décollage du développement de la région. Ils ont résolu alors de s’investir dans la recherche de la paix au niveau local à travers les réunions de concertation impliquant des acteurs et actrices variés. De ces réunions de concertation est née l’idée de mettre en place, dans des villages durement affectés par les conflits, des structures dites "Kahumanya", ce qui signifie "unificateur’’ dirigées en majorité par des femmes. Les kahumanya sont devenus un lieu sûr de médiation permettant aux membres de la communauté de résoudre pacifiquement leurs différends, mieux qu’à la Police ou chez le chef de village qui développent des approches légales et administratives.
Mr Boniface BAHIZIRE, SAMWAKI/Radio Bubusa, Democratic Republic of the Congo, http//www. samwaki.org


Éducation à la paix : enseignement de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale au Japon ORAL PRESENTATION

Comment est-il possible de faire en sorte que les élèves japonais développent leurs compétences pour réfléchir de manière critique au contenu de la guerre mondiale dans les manuels scolaires ? L’hypothèse est que les étudiants doivent avoir la possibilité de réfléchir de manière critique au contexte actuel de l’enseignement qu’ils reçoivent.
Au Japon, la question de l’enseignement de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale peut être controversée sur le plan diplomatique. L’une des raisons en est que l’orientation de la perspective est largement différente pour les pays d’Asie. Le Japon, la Corée du Sud et la Chine en sont des exemples probants. On dit que les écoles japonaises ont tendance à se concentrer sur les victimes des bombes atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki. Il est peut-être vrai que les manuels scolaires japonais ont tendance à ignorer le passé historique agressif du Japon, comme l’utilisation de femmes de réconfort. Cet article se concentre sur les manuels d’histoire des collèges et des lycées au Japon.

Ms Maiko SAWADA ; University of Geneva, Japan ; https://www.unige.ch/fapse/edhice/






Educating about and for the abolition of war : Insights from project-based learning with young people around the world ORAL PRESENTATION

Aujourd’hui, dans le contexte de la résolution 2250 du Conseil de sécurité des Nations unies (en 2015), qui souligne le rôle essentiel que jouent les jeunes dans la paix et la sécurité, et des objectifs de développement durable qui soulignent les liens entre la paix et le développement, des questions se posent sur la manière dont la communauté mondiale peut répondre efficacement à ce que les chercheurs appellent "la violence de l’exclusion" que les jeunes continuent de subir en matière de paix et de sécurité aux niveaux local, national et mondial. Cette présentation explorera certains des travaux réalisés par World BEYOND War (WBW) à travers le monde, afin d’illustrer la manière dont nos outils et ressources pédagogiques primés sont utilisés par les jeunes et le grand public pour éduquer les communautés sur les questions de paix et de sécurité, y compris la guerre et le changement climatique.

Dirigée par le Dr Phill Gittins, directrice de l’éducation de la WBW, la présentation présentera un modèle qui s’avère utile pour placer les jeunes au centre des initiatives de paix et de sécurité, et présentera des moyens innovants de les inclure dans l’apprentissage par projet. Des exemples pratiques seront utilisés pour illustrer comment les jeunes peuvent appliquer leur apprentissage en classe à des situations réelles par la mise en œuvre de projets d’action communautaire, avec un objectif plus large, qui est d’avoir un impact positif sur les défis de paix et de sécurité sur le terrain. La session se terminera par une discussion sur les défis que représente l’engagement des jeunes et du grand public dans de tels efforts éducatifs, ainsi que par quelques recommandations en matière de programmation et de politique.
Mr Phill GITTINS, World BEYOND War, United Kingdom, https://worldbeyondwar.org


Le désarmement mondial, seul véhicule capable de garantir une Paix durable à l’humanité ORAL PRESENTATION

HUFUD (Humanité Unie poul la Démilitarisation Universelle) a été fondée pour aider chacun de nous à vivre dans la paix et la prospérité, dans un monde sans guerres, insurrections civiles, terrorisme, chômage, sans-abri, analphabétisme, faim et pollution de l’environnement.


HUFUD croit que nous devons tous aider nos gouvernements à créer la paix et à sauver notre belle planète, chose impossible à réaliser dans un monde dominé par l’économie militaire. Si nous acceptons la recherche militaire scientifique, la production militaire, le commerce militaire, l’entraînement militaire, l’existence des forces armées, nous ne pouvons pas interdire les guerres. Comme nous ne pourrions pas demander à nos gouvernements de promouvoir la fabrication et la vente d’instruments de musique, nous permettre d’apprendre à les jouer, permettre aux musiciens de former des orchestres et des choeurs, autoriser l’enregistrement et le commerce de CD, construire des salles de concert, puis demander les mêmes gouvernements d’ interdire la musique. Le militarisme pour la paix est aussi logique et efficace que de recommander beaucoup de chocolat, de crème, de sucre et de fromage dans le cadre d’un régime amincissant. Nous pensons que la démilitarisation universelle est possible. Nous présenterons notre proposition et discuterons des activités complémentaires avec toutes les personnes présentes.
Mr Alberto PORTUGHEIS, HUFUD (Humanity United for Universal Demilitarisation), UK, http://www.hufud.org





Présentations en cours de Validation

L’éducation en Europe est un exemple à suivre par le reste du monde. POSTER PRESENTATION

Dans le monde, le continent européen est un exemple pour le reste du monde dans le domaine de l’organisation du système éducatif. C’est l’espace le mieux organisé que le monde n’a jamais connu. Et ceci, presque dans tous les domaines.
Mais le domaine de l’éducation nécessite une attention soutenue si on veut comprendre comment instaurer un bon système éducatif et avoir de bons résultats.
Mr Clashisky D. LAROSE, Haiti







Evolution du Paradigme de Genre et Developpement Durable au Cameroun ORAL PRESENTATION

Depuis l’adoption des textes internationaux en faveur de la femme, une dynamique contribuant à la construction et destruction des paradigmes liés aux rapports sociaux de sexe, se propagea dans le monde:De” la femme proprieté”, l’on aspire à la “valorisation morale de la femme”.Du concept « tais-toi et sois belle », la femme émerge de façon de plus en plus visible au « pouvoir de prise de décision » dans les affaires publiques. Ainsi, l’on observe une évolution des paradigmes sociaux avec pour moteur d’impulsion les institutions sociétales. Parmi ces institutions, l’Etat camerounais a adopté au travers des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Dès lors une stratégie de développement ayant pour visée de promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes s’est mise progressivement en place au Cameroun. Ceci part du constat selon lequel, l’éducation joue un rôle central dans la croissance inclusive, l’équité, la transformation sociale et le développement durable. Les autorités camerounaises ont centré la politique éducative du Cameroun autour de deux principaux points : la lutte contre la pauvreté et la question de la parité. L’enjeu de cette stratégie est précisément le renforcement de l’employabilité et ainsi de l’autonomisation de la femme. Malgré les actions sur le plan institutionnel, les habitus sociaux demeurent un frein à l’efficacité des institutions mises en place. Les Objectifs de développement durable (ODD) viennent en réponse aux limites dont les OMD ont été entachés. Les OMD avaient pour mission globale de « promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes » ; ainsi, l’action était centrée sur l’appropriation du concept par les instances étatiques. En ce qui concerne les ODD, il s’agit de « parvenir à l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes » ; l’action est par conséquent centrée sur l’appropriation du concept par les individus que sont la fille, la femme, le garçon et l’homme.

Aicha MANDOU TANKEU, Entreprise de presse-ladies news-cameroun, Cameroon


De la contribution de l’Art et de la Culture pour la paix et le Développement ORAL PRESENTATION

Notre société contemporaine a ceci de particulier qu’elle nous semble bien souvent obéir à des principes qui nous échappent. Consumérisme et société médiatique paraissent dominer largement le jeu social au point de discréditer les valeurs artistiques et culturelles.

Mr Francis MBELLA, Art Reflex International - France, France, www.artreflexinternational.com



PROPOSER UNE PRESENTATION


Présentations ayant eu lieu en 2019

Présentations Validées

STEM Edu - Ateliers de Codage et Robotiques pour les Mères Adolescentes ORAL PRESENTATION
En République Démocratique du Congo (RDC), plus de 3 millions d’enfants dans l’ensemble du pays ne sont pas scolarisés, souvent en raison de facteurs sociaux, économiques et d’insécurité. La pauvreté en RDC est souvent à blâmer, avec des coûts élevés de scolarisation, des inégalités entre les sexes et des opportunités d’emploi insuffisantes pour les nouveaux diplômés.
Les articles 43 et 44 de la Constitution de la RDC stipulent l’enseignement gratuit et obligatoire et l’élimination de l’analphabétisme. Cependant, les filles abandonnent souvent l’école à cause du mariage et de la grossesse, ce qui entraîne un fossé entre les sexes en matière d’éducation. Par rapport aux hommes, l’alphabétisation des femmes, et en particulier des jeunes femmes, est faible. En 2009, le taux d’alphabétisation des hommes et des femmes âgés de 15 ans et plus était de 67%, celui des hommes de 77%, celui des femmes de 57% et celui des femmes âgées de 15 à 24 ans de 51%, rapporte l’Agence Japonaise de Coopération Internationale. (JICA) 2017.
Les raisons pour lesquelles les filles n’atteignent pas l’enseignement supérieur sont principalement les grossesses précoces, les mariages forcés et le découragement ou le manque d’orientation professionnelle. En règle générale, l’éducation des garçons est prioritaire et les écoles ne permettent pas aux élèves enceintes de s’inscrire à l’école et ces filles ne tentent pas de poursuivre leurs études et d’abandonner leurs rêves. Les activités parascolaires et les possibilités d’orientation professionnelle sont très limitées. Les possibilités d’éducation non formelle, offertes par le biais d’organisations à but non lucratif et de centres religieux, sont maintenant devenues une lueur d’espoir pour les enfants qui n’étaient pas en mesure de poursuivre leurs études.
CONGOLESTIC cherche à proposer des ateliers de codage et de robotique aux mères adolescentes et à leur donner espoir et compétences pour les aider à avancer ou à envisager un cheminement de carrière possible dans les domaines des STEM. De plus, notre atelier a pour objectif d’être adapté aux enfants afin que les mères adolescentes et leur bébé puissent jouer tout en apprenant la motricité, la programmation et le codage. Une liste détaillée des ateliers est disponible sur notre site Website.
Mr Ntala Adam MUKENDI, CONGOLESTIC, Democratic Republic of Congo, http://congolestic.org/ateliers
DE LA QUALITÉ DE L’ÉDUCATION AU BURKINA FASO. LA PROFESSIONNALISATION DES ENSEIGNANTS DES ÉCOLES PRIMAIRES : PERSPECTIVES POUR UNE MISE EN PLACE D’UNE STRUCTURE D’ACCOMPAGNEMENTORAL PRESENTATION
Avec le programme de l’école pour tous, le Burkina Faso, comme les autres pays d’Afrique s’est lancé dans la scolarisation massive au primaire et le recrutement accéléré de nouveaux enseignants tout en réduisant considérablement le temps de leur formation. L’insuffisance au niveau de la formation initiale reçue ainsi que le manque d’accompagnement affecte bien plus qu’on ne le pense la compétence des enseignants à faire face à certaines situations sur le terrain et la qualité de leur enseignement. Or si la qualité du personnel enseignant est posée comme une condition primordiale du bon rendement scolaire, comment peut-on accompagner ces enseignants du primaire en vue d’une réelle professionnalisation ? L’objectif de ce travail est de trouver des stratégies pour relever le niveau du rendement scolaire et la qualité du personnel enseignant.
Deux aspects de la méthode ont été retenus pour ce travail : l’aspect historique par une recherche documentaire et l’aspect sociologique par les entretiens. Nous avons adopté une démarche qualitative (Bezille et Trancart, 2006). L’épistémologie qualitative se montre de manière spécialement appropriée compte tenu de l’aspect descriptif de cette étude. Des entretiens semi-directifs ont été réalisés dans ce travail dans le but d’appréhender la représentation que se font les conseillers pédagogiques de l’accompagnement ; d’examiner l’activité d’accompagnement dans sa forme existante comme un apport aux enseignants dans leur fonction. À ce effet, nous avons proposé un outil de traitement utilisé dans les sciences de l’éducation : une analyse de contenu du modèle Bardin qui vise à prendre en considération la totalité d’un « texte » pour le passer à la moulinette de la classification et du dénombrement par fréquence de présence ou d’absence d’items de sens. (Bardin, 2016 ; p.41)
Les données recueillies déjà ont révélés trois fonctions que jouent déjà les accompagnateurs pédagogiques au BF : i) une fonction d’intermédiaire qui consiste à assurer la fonction entre la direction, les décideurs des instructions et les enseignants ; ii) une fonction de guidage (ils conduisent les enseignants à l’exploration d’approches pédagogiques) iii) une fonction administrative (ils vérifient également les ressources pédagogiques utilisées par les enseignants). Selon les résultats, la majorité des sujets considèrent que l’accompagnement devrait adopter une autre forme plus centrée sur l’évolution des habiletés de l’enseignant que sur le contrôle de ses actions. D’après les déclarations des sujets, l’accompagnement des enseignants tout au long de leur carrière est une nécessité au Burkina Faso pour favoriser l’amélioration de la qualité de l’éducation. De ce fait, ils convoitent un autre paradigme de l’accompagnement différent de celui qu’ils ont actuellement, celui qui fait de l’enseignant un exécutant des ordres.
À ce stade de notre étude, il est important de trouver des actions pour relever le défi de la qualité de l’éducation au BF. Nous proposons une formation action qui s’apparente à une ingénierie pédagogique comme dispositif d’accompagnement comme une réponse provisoire à la question de notre recherche.
Ms Germaine ILBOUDO, Ms Christine POPLIMONT, Doctorante at Adef University , France, http://adef.univ-amu.fr
Un Nouveau Paradigme SocialREMOTE PRESENTATION
Il s’agit de la présentation d’un autre système politique, de nouvelles structure économiques et sociales, pragmatiques, pouvant amener une impulsion réelle vers une véritable justice sociale.
Mr Christian DEGIORGI, Charles SIMON - Représentant principal de l’ONG ECOSOC UNESU, Switzerland, ONG ECOSOC UNESU, http://www.unesu.net
Une voix mondiale pour la survie : une approche écosystémique des problèmes de notre temps ORAL PRESENTATION
Une approche écosystémique définit et traite les problèmes environnementaux, la qualité de la vie et l’état du monde au cœur de la « marmite en ébullition », d’où les problèmes émergent, au lieu de les réduire aux « bulles » à la surface (effets, fragmentés, pris pour acquis).
Contrairement aux politiques publiques incohérentes, aux formats réduits d’enseignement et de recherche, à la communication médiatique tendancieuse et au plaidoyer, l’approche écosystémique s’attaque au phénomène général, englobant les conditions politiques, économiques, culturelles et environnementales, qui sont toutes envisagées dans leur ensemble.
Toutes les dimensions de l’être dans le monde (intime, interactive, sociale et biophysique) sont combinées dans le diagnostic et le pronostic des problèmes, compte tenu de leur complémentarité et de leur soutien mutuel, car elles se mélangent pour provoquer les événements, en subissent les conséquences et s’organisent pour changement.
Les défis sont conceptuels, plus civiques et politiques que techniques : capacité institutionnelle, neutralité judiciaire, transparence de l’information, espaces sociaux d’engagement civique sont les principaux facteurs permettant de définir les objectifs souhaitables et d’explorer de nouvelles voies pour les atteindre, en tenant compte de la dynamique qui crée et maintient le verrouillage et obstacles au changement.
Les espaces de protection pour les experiences novatrices (niches d’apprentissage socioculturel pour la protection, le renforcement et l’autonomisation), peuvent développer la prise de conscience, l’interprétation et la compréhension au-delà des stéréotypes établis, dans la perspective d’une thématique (quoi), d’une épistémie (comment) et d’une stratégie (quand). , qui) point de vue.
Mr André Fransisco PILON, University of Sao Paulo / Int. Acad. Science, Health Ecology, BRAZIL, https://www5.usp.br
Faciliter l’Apprentissage de la Langue Kanien’keha, de la Culture et d’une Vie Saine avec une Emission de Télévision pour Enfants Développée par la Communauté ORAL PRESENTATION
Les Kanien’kehá:ka de Kahnawà:ke sont à un stade critique de la préservation de notre langue d’héritage, le Kanien’kéha (Mohawk). Les écoles d’Immersion Mohawk de Kahnawà:ke ont épargné la langue d’une quasi-extinction depuis les années 1980. Cependant, la revitalisation de la langue est un mouvement qui nécessite un engagement à la fois à la maison et à la ville. Le Centre linguistique et culturel Kanien’kehá:ka Onkwawén:na Raotitióhkwa gère de nombreux programmes visant à préserver et à promouvoir notre langue. Notamment, l’émission de télévision « Tóta tánon Ohkwá:ri », qui met en vedette des marionnettes parlant Kanien’kéha, est diffusée sur notre réseau câblé local afin de faire participer les enfants à la langue de manière amusante et vivante, tout en promouvant notre identité. Les enseignants, les aînés et les professionnels de la santé aident tous à guider les rédacteurs de « Tóta tánon Ohkwá:ri » à maintenir les thèmes enracinés dans nos moyens traditionnels d’être et d’expérimenter la vie. Depuis 2004, de nombreux épisodes ont tourné autour de notre lien avec la terre et de nos relations avec les forces de la vie retrouvés dans la nature, ainsi que de notre lien avec les autres nations Haudenosaunee. Les personnages apparaissent également à la radio avec des invités, parfois des étudiants issus de programmes d’immersion, pour promouvoir la langue et aider à la re-normalisation de Kanien’kéha dans la communauté. Le soutien de la communauté, le dévouement de la petite équipe de production et la structure de financement des programmes de santé à Kahnawà:ke jouent tous un rôle dans la poursuite de cette production vivante pour les enfants.
Ms Marion DELARONDE, Kanien’kehaka Onkwawenna RaotitiohkwaLanguage&CulturalCenter, Canada, http://www.korkahnawake.org/programming
L’apport du design et de l’architectureREMOTE PRESENTATION
Cet intervention a pour objectif de présenter l’apport fondamental du design et de l’architecture aux thèmes du forum. L’intervention sera deidcato pour illustrer quelques questions spécifiques au moyen d’images et de projets de réalisations.
Mr Roberto ZANCAN, HEAD-Genève, Switzerland, https://www.hesge.ch/head
Université et développement durable en HaïtiREMOTE ORAL PRESENTATION
Beaucoup de difficultés empêchent les Universités haïtiennes d’avoir un enseignement supérieur pouvant favoriser le développement durable du pays. Après une brève historique de l’enseignement supérieur en Haïti, les problèmes de l’Université sont présentés : la quasi-absence de la recherche scientifique au sein de l’Université, le mauvais traitement des professeurs d’université, la dévalorisation de l’enseignement supérieur, l’absence de la régulation de l’enseignement supérieur, l’absence de la prise en compte des objectifs de développement durable dans la formation des étudiants etc. Grâce à une argumentation solide, la situation difficile dans laquelle se trouve l’Université haïtienne est démontrée et ainsi on comprend pourquoi cette institution n’arrive pas à jouer son rôle de vecteur de développement durable. Dans ce contexte, il est impératif de penser et de réaliser la réforme de l’enseignement supérieur en Haïti et la communauté internationale doit s’impliquer avec beaucoup plus d’efficacité pour aider Haïti dans ce travail de réforme.
Mr Caleb DESHOMMES, Université d’État d’Haïti-UEH (Professor of Law at UEH), Haiti, https://www.ueh.edu.ht
Une éducation participative en adéquation avec les objectifs mondiaux REMOTE PRESENTATION
Ma présentation consitera à faire un aperçu général sur le système éducatif africain en particulier l’Afrique sub saharienne tout en recensant dans un tableau succincte les tares du système et faire des modèles de proposition.
Ensuite établir un rapport de coordination entre le système et les objectifs du développement.
Notre démarche consistera à faire des plaidoyers pour que les systèmes éducatifs puissent répondre aux exigences du développement durable et cela, en fonction des contextes et la transformation inattendue des défis mondiaux
Mr Bah THIERNO ABDOUL, Parlement des Jeunes Leaders de la societe civile Guinéenne, Guinea, https://leaders.asso224.com
De l’opportunité de l’Éducation et de la formation au Développement Durable par les langues maternelles en Afrique subsaharienne : Perspectives analytiques en contexte camerounais. ORAL PRESENTATION
Dans son approche traditionnelle, le paradigme de Développement Durable -DD- est bâti sur trois grands piliers de soutenabilité : le pilier environnemental, le pilier économique et le pilier social. Au cœur des tensions qui alimentent en bonne partie l’actualité sur l’impact des activités anthropiques sur l’environnement naturel et social, émerge le défi de traduire en politiques économique, social, et culturel pertinentes, les principes d’un développement situé à l’aune de la ’durabilité’. Ce défi rappelé par l’UNESCO, convoque inéluctablement le choix et l’adoption des stratégies et instruments inclusifs pertinents dans le cadre de l’éducation et de la formation des acteurs d’un Développement Durable efficient, d’où la réflexion sur la redéfinition des dispositifs et/ou contenus pédagogiques des États d’Afrique subsaharienne, à l’exemple du Cameroun, en matière d’Éducation au Développement Durable -EDD -. Dans ce sillage, les langues maternelles apparaissent comme un outil efficace qui favorise une transmission harmonieuse et permanente des savoirs, du savoir être, du savoir-faire, du savoir agir, dans une optique citoyenne responsable et durable. Notre communication se fixe pour objectif de dégager, du point de vue socio-culturel, la place, le rôle et l’importance des langues maternelles, outils de communication populaire, dans l’EDD au Cameroun.
Mr Robert Ebenezer NSOGA , Université Bordeaux Montaigne, France, www.u-bordeaux-montaigne.fr
Combating Dyslexia & other Learning Difficulties using Technology POSTER
1 in 5 children globally have some form of learning difficulty (dyslexia, ADHD, autism and others). In many developing countries they are not even diagnosed so this puts them at a great disadvantage when they try to keep up with school work. Most of the time, they struggle to read and write. Students with learning difficulties are more prone to end up as early school leavers, since they give up. They feel ‘different’ and cannot keep up with their peers, and many times they are bullied.
iSmart provides an assistive app that redresses this inequality. iSmart gives students the opportunity to format documents on tablets and mobile devices in a way they understand more, giving them easier access to reading text books and creating visual representations to study better. iSmart has the following impacts :
Make students enjoy reading using our text adaptation tools - colours, highlights, backgrounds - Teach students how to study using mind mapping visual aids whilst reading
Keep their focus whilst reading with a reading ruler
Listen to words, sentences or paragraphs when they get stuck
Analyse reading styles, speeds and provide reporting to schools, psychologists, publishers
Our software is the result of research and piloted already in 3 European countries (Turkey, Sweden, Czech Republic), and has been getting several recognitions already like the World Summit Award nomination by the United Nations amongst others. Our software is already available in English, Finnish, Swedish, Norwegian, Italian, Spanish, Polish and Maltese on both Android and iOS.
Ms Angele GIULIANO, Malta, AcrossLimits & iSmart, http://www.getismart.com
Expédition Sagesse - Un jeu philosophique pour l’éducation à la paix POSTER
Expédition Sagesse est un jeu de plateau de philosophie accessible à partir de 8 ans développé par l’association ÉPhiScience. Il est open source (CC BY-NC-SA) et accessible gratuitement sur le site de l’association. Il existe actuellement dans 5 langues et est réellement pensé comme un outil éducatif facilement adaptable pour de nombreux thèmes et projets éducatifs. Il a été développé en s’appuyant sur l’expertise de game designers et d’éducateurs, ainsi que sur le savoir scientifique sur les mécanismes favorisant les apprentissages.
N’hésitez pas à venir le découvrir et à le télécharger gratuitement sur
Mr Nathanael PLEEN LE JEUNE, Association ÉPhiScience, France, https://ephiscience.org
The challenges in the Era of Globalization : How to convert the classical opposition understanding / learning into a process to build up a genuine Global Citizenship POSTER PRESENTATION
Abstract en français
Abstract en français
Abstract en français
Mr Meryl THIEL, Sciences Po Aix-en-provence, Colombia, https://www.sciencespo-aix.fr
THE ROLE OF ECOEDUCATION IN SAVING LIFEORAL PRESENTATION
Education is a necessity and a value for life, because through education one can value the greatest treasure of humanity, the spiritual energy that opens the possibility to create the premises of awakening of the inner consciousness and to develop in the spirit and heart of the human being, on an individual level. and collectively, the essential benchmarks for harmony, health and peace between peoples.
António Guterres, Secretary General of the United Nations, at the opening of the First International Day of Education, underlined that "Education is at the heart of sustainable development. We need education to reduce inequalities and improve health. “We need education to protect the resources of our planet. Let’s prioritize education as a public good ; support it through cooperation, partnerships and financing ; and to recognize that in order not to leave anyone behind, we must start with education.”
Today, when humanity is going through not only a deep spiritual crisis, but a global crisis, more than ever it is necessary, to act and stimulate the active ethical consciousness of the human being so that the human being can act beneficially for oneself, for the others and for the whole ecosystem.
In this context, Eco-education, as a trans discipline, offers viable solutions for a new understanding of reality in ourselves and outside of us, in order to be able to reconstruct a world for people, in which the science that has exiled life becomes the science of life, through which man can grow and thrive.
Through sustained eco-education the human-nature connection can be saved, promoting an optimization of the biosphere through the humanization of technical and scientific progress, through educational actions at all levels of society imposes respect for the nature of which is an integral part. Through self-respect and through respecting and protecting nature human beings will save ecosystem life and save their own life.
Mrs E. Viorica UNGUREANU, Academy of Scientists of Romania, Romania, https://acad.ro
La place de l’Homme dans l’Histoire de notre planètePOSTER PRESENTATION
A travers plusieurs expéditions paléontologiques, les participants ont l’occasion de mieux comprendre différentes périodes de l’évolution biologique et géologique sur notre Terre et ainsi de mieux repositionner la place de l’Homme dans un écosystème fragile. Ces camps sont donc l’occasion de s’intégrer dans un programme de recherches de manière ludique et éco-responsable apportant un autre regard notre évolution.
Mrs Laetitia GENITONI, Objectif Sciences International, France, http://www.osi-paleozoic.org
[fr Présentation du program d’astronomie d’OSI ORAL PRESENTATION
Un résume de l’année 2019 au sein des camps d’astronomie d’OSI dans les montagnes suisses. On parlera d’exoplanètes !
Mr Stephen RATER, Objectif Sciences International , France, http://www.osi-univers.org

Autres présentations potentielles

EMPOWERING TRADITIONAL LEADERS AND LOCAL CHIEFS FOR NATURE CONSERVATION AND COMMUNITY DEVELOPMENT IN DEVELOPING COUNTRIES ORAL PRESENTATION
The aim of this paper is to highlight the crucial roles chiefs play in the development agenda of indigenous people and how they can be empowered to further position them to formally join and facilitate our modern day development agenda ; UN SDG 2030. The primary objective of this paper is to argue that the institution of traditional leadership and chieftaincy is still valuable in our current bid to attain SDG 2030, contrary to the current political trend of discrediting them and relegating them to the back seat on issues relating to development and SDG 2030. In Africa, the role of traditional rulers and chiefs in the development of their people cannot be underestimated. The traditional leadership and chieftaincy institution in Africa predates the arrival of the colonial rulers in Africa. Before the arrival of the whites, the traditional leadership and chieftaincy institution was firmly in charge of leadership affairs and the development and welfare of their people. Leadership was ordained by the gods of the land and the kingmaker’s enstooled the Chiefs. The Chieftaincy institution had quite a number of branches for leadership and this included the office of the high priest. This office was tasked with communication with the gods of the land to give direction in the leadership of the people. In the days of our forefathers, Chiefs were in charge of protecting their people, the land, and was quickly alerted by the high priest in the event a calamity was looming. Furthermore, permission needed to be sought from the Chiefs (gods of the land) before one embarks on any successful adventure including initiative meant to serve the interest of the people. This worked well for our forefathers until the arrival of colonial rulers. It is also worthwhile to mention here that for Africans, in most cases, the culture and tradition of the people is very much related to the development of the people. Development agendas that undermine the culture or tradition of the people mostly fail to succeed and in some cases the results can be catastrophic leading to the loss of lives. In recent times, democracy and the modern system of government have failed to give traditional leaders their rightful place in the development agenda of local people. These systems of government have eventually rendered the chieftaincy and traditional leadership institution obsolete and thus depleting its significance in the development agenda of local people. The constitution of many democratic states in Africa has largely failed to conclusively outline and comprehensively clarify the role of traditional leadership and chieftaincy institution in the formal government system. This is quite worrying in view of the role chiefs and traditional leadership can play in mobilizing its people to rally behind the flag of development as a unified team capable of triggering significant progress towards achievement of UN SDG 2030.In the area of nature conservation, Chiefs and Traditional leadership can be quite instrumental and further amplify the efforts of organizations working in the sector if they are able to form a viable and strong partnership with the chiefs. Chiefs and traditional leadership have a prestigious position and play a crucial role in the affairs of local people and are therefore highly respected by their subjects. Their call to action is seen as a call from God and this can be vital in mobilizing community members to further understand the state of our environment, climate and mother earth and what must be done to safeguard it from depletion
Mr Desmond Kwame MANTEY, Ghana, MARTISANS SPORTS AND CULTURAL FOUNDATION, https://martisanssportsfoundation.webs.com

Pour le formulaire d’inscription, voir plus bas.


Proposer l’abstract de votre Présentation

Date limite pour le dépôt des présentations : Encore ouvert.
Pour proposer une présentation, utilisez également le formulaire ci-dessous.

Formulaire d’Inscription à l’événement

  • Accès gratuit à l’évènement strictement réservé aux membres du Forum de Genève (adhésion à partir de 50 euros - nous vous envoyons tous les détails par email)
  • Vous ne participez aux frais que si nécessaire (par exemple dans le cas d’une participation à un Repas de Networking)
  • Pour obtenir tous les renseignements, merci de remplir ce formulaire aussi tôt que possible
  • Le remplissage de ce formulaire ne donne aucune obligation de participation. Vous recevez toutes les informations par email dès validation du formulaire, consultez également ces mêmes informations directement sur votre écran
  • Pour question d’administration des accès à l’ONU : merci de ne pas attendre pour vous renseigner via ce formulaire
FILL THIS FORM BELLOW TO RECEIVE :
ALL INFORMATION ABOUT THE EVENT (to attend physically or contribute remotely)
THE PROCEDURE FOR YOUR ACCESS PASS TO UNITED NATIONS (to attend physically)
If you want to give a presentation, fill this form to receive all specifications

After validating this form, consult your spam folder !

if you use a same e-mail for 2 or more people, nobody of you will receive access pass, as each e-mail is dedicated to one access pass

Confirm your email address please : Please pay special attention to ensuring your email address is correct. Otherwise you will not be able to confirm your registration later.

We may need to send you texts when deemed necessary. Please indicate the country code as well (only figures and spaces, no comma, dash, brackets or other special characters)

To send the title and the abstract of your presentation, please follow the instruction that will be shown on the results page after you will validate this subscription form.

If yes, you will be accompagnied by or one-on-one meeting team to be involved in the Participatory Research actions of OSI

Please click on the button "SUBMIT" only ONE TIME and allow the server some time in order to register your answers.

Please keep in your documents the information that will be shown on the results page after clicking the button "SUBMIT".

Be aware that if the results page doesn’t appear in 10 seconds, one of the question of the form is requiring a correction or an answer.

Témoignages

Par laure bettencourt

Bonjour, Je n'ai pu participé qu'à une seule journée du forum, et cela a été passionnant. Les différents intervenants et cas pratiques étaient percutants et les problématiques abordées m'ont beaucoup parlée et touchée. Participer à ce forum m'a permis de me reconnecter au monde et de comprendre que nous sommes dans la bonne voie pour notre association alter brasilis. Nous souhaitons réellement apporter une autre offre et approche de l'apprentissage de la langue portugaise en ayant une approche plus globale de l'acquisition de la langue et de la compréhension d'une culture. Nous allons donc continuer dans notre recherche de toujours veiller à répondre au mieux aux attentes des apprenants et anticiper sur les meilleurs techniques d'apprentissage. Un grand merci donc pour ce moment d'échange. J'ai également beaucoup apprécié le temps de partage en petit groupe où nous avons pu travailler de manière plus concrète sur différentes problématiques, et ainsi faire de belles rencontres. Bravo à toute l'équipe, et j'espère avoir la chance de pouvoir participer à d'autres forums de cette qualité. Bien cordialement Laure Bettencourt


Déposer un témoignage

FAQ

Posez une question

Quel type d’acteur peut participer à la conférence ?

Le FORUM DE GENEVE est une réunion annuelle de la communauté concernée par l’éducation inclusive. Les différents acteurs, nationaux, régionaux et internationaux des différents pays et des différentes disciplines associées à ce thème seront ici afin de partager leurs pratiques, expériences et savoirs.
Rencontrer cette multitude d’acteurs concernés, tels que :

  • des associations,
  • des ministères gouvernementaux,
  • des organismes nationaux et internationaux,
  • des journalistes,

  • vous permettra de renforcer vos projets en cours et à venir.
Répondre à ce message

Comment s’inscrire au FORUM DE GENEVE ?

Pour vous inscrire, vous devez :
1) Regarder les pages des conférences vous concernant pour avoir les informations nécessaires
2) Remplir le formulaire de pré-inscription disponible à l’aide de ce lien : http://www.osi-genevaforum.org/Registration.html
3) S’assurer, sous 24H, d’avoir bien reçu les instructions nécessaires (regarder dans les spams) et donc devenir membre du Forum de Genève
4) Si vous comptez donner une présentation, remplir le deuxième formulaire d’inscription et de validation.

Répondre à ce message


Posez une question

Photos / Vidéos

With Slogan Background Black

Nos partenaires

Voir également