La Pédagogie inclusive, le Voyage, et le Tourisme, pour la Paix et le (...)

Atelier de Haut Niveau Voir présentation détaillée

La Pédagogie inclusive, le Voyage, et le Tourisme, pour la Paix et le (...)

Atelier de Haut Niveau Voir présentation détaillée

4th Annual International Conference on Pedagogy, Travel and Sustainable Tourism for Peace and Development - 13 and 14 December, 2017, United Nations
Une Semaine de Rencontres de haut-Niveau, qui croisent les Sphères des Acteurs de la Société
Entre le FORUM DE PORTO-ALLEGRE et le FORUM DE DAVOS, la Plateforme de création et d'avancement de Projet au service de l'aboutissement de la Paix et des Objectifs du Développement Durable

Introduction

4ème Conférence Annuelle Internationale sur la Pédagogie inclusive, le Voyage, et le Tourisme Durable pour la Paix et le Développement - les 13 et 14 décembre 2017 à l’ONU
PNG
(Other continental or worldwide networks, please contact us)

Merci de faire suivre aux personnes que vous connaissez dans ce domaine.

Ci-dessous l’Appel à Contribution (Call for Abstract).

Pour toute proposition de communication à intégrer au programme, merci d’utiliser le formulaire sur cette page.

Appel à Contribution 2017 :

Conférence Annuelle Internationale sur la Pédagogie inclusive, le Voyage, et le Tourisme, pour la Paix et le Développement
11-15 Décembre, 2017
Organisation des Nations Unies, Genève, Suisse Colonie de vacances
Valais
Suisse
Objectif Sciences International organise plusieurs colonies de vacances scientifiques dans le Valais Suisse, ainsi que d’autres vacances à la montagne en suisse, ce sur de nombreuses thématiques (nature, faune & flore, drones, géologie, architecture, paléontologie...). Pour plus d’informations, suivez ce lien sur les séjours nature.

Le programme

FORMULAIRE D’INSCRIPTION
LISTE DES PRESENTATIONS
Mercredi 13 et Jeudi 14 Décembre 2017

de 09:00 à 18:00

Mardi soir, de 19:00 à 23:00 : Dîner de Networking des réseaux Tourisme Durable pour la Paix et le Développement

ENTREE GRATUITE SUR INSCRIPTION (Badge d’Accès à l’Organisation des Nations Unies)
Les Présentations seront données en anglais et français. Les Débats et les questions seront organisées en anglais et français.
Menant à bien des Projets d’Education aux Sciences et de Sciences Citoyennes depuis 1992, et ayant créé les 1er séjours de Recherche Participative en 2004, l’ONG Objectif Sciences International a le Statut Consultatif Spécial auprès des Nations Unies. Active sur tous les continents, l’ONG organise tous les ans, depuis 2012, la Conférence Internationale Annuelle sur les Droits de la Nature aux Nations Unies à laquelle participent tous les Gouvernements actifs dans ce domaine, ou intéressés par les travaux. A compter de 2016, et chaque année, OSI organise également dans l’hémicycle des Nations Unies la Conférence Annuelle Internationale sur le Tourisme et les Voyages au service du Développement Durable, afin de permettre aux acteurs et opérateurs de ce domaine d’échanger, de se rencontrer et de partager en direct, au niveau international le plus large.
Tourisme Equitable

Les acteurs du tourisme, des voyages responsables et de la pédagogie alternative, qui échangent déjà aux niveaux national et continental (Europe, Amérique du Nord...) et qui désirent échanger entre eux et partager leurs pratiques et solutions, au niveau mondial, se réunissent en fin d’année à la Conférence Annuelle Internationale organisée à l’ONU.

Voyage/ Tourisme/ Avenir Touristique/Développement Durable

Les nombreux organismes publics ou associatifs qui sont actifs dans le domaine du Tourisme, se sont fédérés et organisés, au niveau mondial. Les grands acteurs mondiaux, les fédérations, et les acteurs spécifiques, s’organisent actuellement au niveau international et sont appelés à se rencontrer tous les ans en fin d’année, à la Conférence Internationale sur le Tourisme et les Voyages au service du Développement Durable, à l’ONU, à Genève.

Cet espace annuel de mise en commun permet aux acteurs du domaine de mettre en commun pratiques, enjeux, solutions, idées, besoins.

Votre Ressource Annuelle d’Echanges

Suite aux réunions nationales qui ont lieu localement dans chaque pays, cette Conférence Internationale à l’ONU permet aux acteurs de se mettre en concertation, ou de s’informer mutuellement, des progrès et des actions qu’ils mènent durant l’année, ou qu’ils ont en projet.

Les acteurs présents à cette Conférence sont :

  • Acteurs locaux et régionaux des différents pays
  • Acteurs thématiques, par disciplines
  • Fédérations régionales ou nationales
  • Fédérations thématiques, par disciplines
  • Grandes Institutions du Tourisme
  • Agences de Tourisme
  • Ministères gouvernementaux (Tourisme, Education, Recherche, Environnement, Industrie…) et associations internationales de Ministères
  • Journalistes spécialisés (tourisme, sciences, environnement, éducation, développement durable…)
  • Organismes de l’ONU (UNDP, UNEP…)

Les sujets qui sont à l’ordre du jour de Décembre 2017 sont :

  • Développement durable du Tourisme
  • Le Tourisme en tant qu’agent social (réduction de la pauvreté, agent de la paix)
  • Voyage 3.0
  • Le Tourisme : un outil pour le Développement et la Science
  • L’hospitalité et le Tourisme
  • Les Politiques gouvernementales visant le Développement Durable et le Tourisme
  • L’économie collaborative et le Tourisme
  • Nouveaux types de Tourisme Durable
  • La gestion du Tourisme Durable et le Marketing
  • Les tendances de l’industrie à l’issue du Développement durable
FORMULAIRE D’INSCRIPTION
LISTE DES PRESENTATIONS

Programme Détaillé

Les échanges entre les parties prenantes de cette réunion auront lieu à la fois sous la forme d’une Table-Ronde entre les intervenants, et de débats avec l’audience de l’Assemblée.

Organisateur : ONG Objectif Sciences International, Genève
Président de Séance : Thomas EGLI, Président d’Objectif Sciences International
Modérateurs : Christa MUTH, Professeure Ecole d’Ingénieur Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale

Voici le Programme des 5 jours du FORUM DE GENEVE de Décembre 2017, dans lequel sont décrit les 2 journées dédiées à la Conférence sur le Tourisme et les Sciences pour la Paix et les Objectifs du Développement Durable.

Programme of GENEVA FORUM 2017 (Public side)

Session d’Ouverture Officielle - Jeudi 14 Décembre 14h00

Session organisée par Objectif Sciences International dans le cadre de l’Année Internationale du Tourisme Durable pour le Développement.

  • Points Clés
  • Remarques sur la Situation en Cours
  • Remarques sur les Concepts qui sous-tendent cette Conférence Annuelle Internationale

Présentations déjà validées

Suivi du Changement Climatique en Islande - Une aventure hors du commun vécue sous la forme d’une Expédition de Journalisme Scientifique, en Islande

Par les Volontaires du Programme de Recherche Participative MINEO - Ms COLLINS Romane

Program Univers - Pachua Machin
- 
Mr Maxime SPANO, Head of the OSI astronomy research program

"Bioblitz", "Missions FBI" et "Alpinisme" - De nombreuses formes de voyages utiles au service de l’inventaire et de suivi de biodiversité apportent un "+" aux acteurs économiques et politiques locaux.

M. Sylvain ALLOMBERT, Responsable du Programme de Recherche Participative BIODIVERSITA

Compréhension fine des Relations intra-Ecosystèmes / Suivi dynamique de la biodiversité fluviale - Deux exemples de Projets de Recherche au coeur des Forêts et des Rivières, alliant Grimpe en Arbre ou Canoë, et Etudes en Ecologie

Mme Solène TOUZEAU, Responsable du Programme de Recherche Participative PERCEPTION

La Chip Hack’Ademy : Informatique et Electronique au service du Développement Durable !
L’informatique et l’électronique sont au cœur de nombreuses études scientifiques des programmes d’OSI pour le recueil et le traitement des données de terrain. Les participants vont réaliser des matériels électroniques et les programmes informatiques qui les commandent lors de séjours dans notre camp de Crupies. Ils pourront câbler, coder et tester des capteurs, des modules de drones et des interfaces de commande qui partiront sur le terrain lors des séjours et expéditions scientifiques OSI. Ils utiliseront des ordinateurs, des kits Arduino et des Rasberry PI pour réaliser les projets qui leurs tiennent à cœur.
Mr Stéphane RODE, Responsable du Programme de de Recherche Participative OSI CHIP HACK’ADEMY

Dans le sillage des Astyanax
Aux confins de l’état de San Luis Potosi, à l’abri au fond des grottes ou nageant dans les rivières vivent de fantastiques petits poissons, les Astyanax mexicanus. Ces derniers sont un modèle puissant en génétique des populations puisque les populations cavernicoles présentent une morphologie et un comportement différent du fait de leur adaptation à l’environnement des grottes. En partenariat avec les équipes de recherche des laboratoires EGCE et NeuroSpin de Gif-sur-Yvette, les volontaires OSI partiront étudier sur place les populations cavernicoles et de surface. Les données récoltées permettront à la collaboration travaillant sur le sujet d’avancer dans leurs recherches. Ces résultats seront notamment présentés lors des congrès de la collaboration, ayant lieu tous les deux ans, le prochain en date : hiver 2019 !
Mme Julie RODE, Responsable du Programme de de Recherche Participative OSI UNDERGROUND EVOLUTION

Promoting community-based ecotourism in Benin
Pionnière du tourisme écologique et solidaire au Bénin et en Afrique de l’Ouest, Eco-Bénin nous propose depuis près de 18 ans des circuits écotouristiques à la rencontre des populations, associant développement local et préservation de la biodiversité. L’ONG utilise l’écotourisme comme pilier du développement économique des communautés locales qui s’occupent elles-mêmes de la gestion des projets. Toutefois, Eco-Bénin assure un accompagnement technique de la conception du projet à sa promotion avec une équipe d’une vingtaine de professionnels de formations diverses. Eco-Bénin assure la coordination de l’Organisation Internationale du Tourisme Social et Solidaire (OITS) en Afrique et est également membre actif de la Société internationale d’Ecotourisme (TIES).
Dans chacun de ces villages du Sud au Nord, les populations nous réservent un accueil chaleureux et assurent les services d’hébergement, de restauration, de guidage. Elles bénéficient ainsi directement d’un complément de revenus. Une partie du montant payé par le voyageur est versée aux associations villageoises et à la commune, qui l’utilisent pour la réalisation d’actions communes d’envergure telles que la construction de puits, l’électrification d’écoles, le maintien du patrimoine naturel et culturel, l’appui à la production locale au bénéfice de tous. Eco-Bénin met également en oeuvre des projets de protection de l’environnement. Ses actions phares sont la plantation de mangroves avec la création d’une réserve biologique de 9.678 hectares dans le Sud et la diffusion de foyers de cuisson économique Wanrou dans le Nord.
AMOUSSOU Koffi Gautier, Benin, ECO-BENIN, www.ecobenin.org

Green Guard Project to find a sustainable solution To save Wild Elephant and Villagers In Sri Lanka.
In order to find a sustainable solution for the escalating human elephant conflict in many parts of Sri Lanka we (Group of six members) have planned to implement a nature-based solution as an environmental friendly strategy and also to reduce human – elephant conflict through education and awareness programmes , finding a better way to save the forest. In this procedure, we plan to grow and reserve some unfavorable trees ( Reforestation Scheme) for the elephant and protect them for some years until the plants grow to an adequate growth as a Bio Fence. People have been keeping bees for centuries, both for beeswax and for honey, but there is still an important point about bee keeping. Wild elephants are highly afraid of the humming sound of bees. It is also easy to set up beehives and keep bees for their honey and/or wax with the equipment available today. We have sheduleld to replant the forest line with some flowering plants that will attract Bees and it provide extra source of income for the villagers and honey thus honey will be readily available in the market as the farmers will be allowed to harvest bee honey, they will also be watchful to protect the bee hives. We have also planned to provide a better training for the farmers about the fundamental principles of keeping honeybees, including the provision of hives and acquisition of bees and better training to promote their home garden and farmlands.
Mr Weeranarayana Mudalige Laksman Ranjith FONSEKA, Sri Lanka, Human and Elephant Paradise

Présentations en cours de Validation

Presentations already confirmed for 2018 conference on Citizen of the World for Peace and SDGs

Food Innovation Global Mission : A novel pedagogic strategy for charting the future of food and agriculture.
We would like to present the Food Innovation Global study mission which as a unique experience where education meets tourism, allowing the participants in this very intense experiential learning to scout, map and identify the latest trends for innovation in the agri-food sector in major cities around the world. The kind of innovation we are promoting is that which responds to major challenges that threaten the sustainability of food security and nutrition.
SOLIMAN Tarek, Italy, Future Food Institute, http://futurefood.network/institute/

Sustainable Tourism Development
This presentation focuses on understanding those stakeholders who can actively influence sustainable tourism development (STD). The context is given through a case study of the Waterberg Biosphere Reserve (WBR) in South Africa.
Biosphere reserve’ is a United Nations designation stipulating that a region should attempt to follow the principles of sustainable development (SD). Using an inductive, qualitative methodology of semi-structured interviews of active stakeholders in STD in the region, this approach generated multiple research themes which were subsequently analysed using critical discourse analysis (CDA) techniques. These themes indicate that seeking SD in biosphere reserves is problematical when there are distinct ideological differences between active stakeholder groups and power relations are unequal. Adopting CDA allows us to make some sense of why this is the case as the technique appreciates not only how tourism development occurs, but also why it occurs in a particular way. This presentation will therefore discuss the importance of understanding these active stakeholders and has implications for stakeholder analysis in tourism specifically and also has wider implications for SD more generally.
LYON Andrew, UK, University of Chester

ECOLOGICAL INSIGHTS THROUGH A JOURNEY TO THE HIMALAYAS
The Himalayas represent a very fragile eco-system that needs to be protected. Many in the plains have very less exposure to the terrain and ecology of the Himalayas. In order to create awareness about eco-sensitive zones, build inner-strength to tackle problems, increasing camaraderie and helping youngsters challenge their mental and physical limitations, Anaadi Foundation organizes a journey to the Himalayas. Since June 2016 more than 110 young people have been part of this. The journey exposes youth to the various forms of Ganges right from its source at Gangothri Glacier to its free flowing waters in the lower Himalayas. They are also sensitized to the Industrial pollution that happens when Ganges flow through the cities in the plains. Landslides are common in the Himalayas. Passing through the villages gives youngsters an exposure to the diversity of life in the mountains. It also gives a picture of how people cope up with limited availability of electricity through solar installations.Youngsters get to walk 60 kms in 5 days and this leaves them completely transformed. The immersive journey has helped youth connect with nature, cope up with uncertainities and reflect on some really concerning ecological issues.
KOTERA POOVIAH Prajna Cauvery, India, http://anaadifoundation.org/

Peace and Development index of the communities under the Sulong Kapayapaan program of Sarangani province, Mindanao
Peace and Development is one of the main thrusts of the Provincial Government of Sarangani. Incepted in 2007 by Executive Order No. 16, the program aims to sustain the gains of peace and development in the Peace and Development Communities of the province. This study aimed to determine the peace and development index of the forty one (41) Peace and Development Communities. Following the descriptive-quantitative method, six hundred fifteen (615) stakeholders were surveyed using the modified version of the United Nations Development Program (UNDP) assessment tool. Analysis of the data revealed that majority of the Peace and Development Communities belong to the adapting stage of development. The people in this communities based on the qualitative interpretation can assert their rights, and adopt systems and practices that promote peace while addressing human security needs while no barangay belongs to the early stage and emerging stage . The data also show that the social cohes ion, human rights protection and conflict management interplay a vital role in the development of communities. Thus, this study recommends for the use of other sources of primary information and a review on the road map to peace building efforts in Sarangani province so as to design incentive and intervention programs for the PDCs.
Keywords : Peace and Development Index, Sulong Kapayapaan Program, Sarangani Province, Mindanao
Mr Jovar Pantao, Esmaida Andang, and Jennifer Kamid, Mindanao State University-General Santos City, Philippines

Ethno- tourism and community tourism, a way to impact La Guajira Colombia
My name is Paola Andrea Forero Barrera, I am a historian with more than 14 years of experience in education and academy. I have worked in Bogota as a history teacher in English, at schools such as Gimnasio Britanico, Iragua, Portales and Hontanar. I was also a professor at Universidad de La Sabana, where I was able to accomplish my master’s degree on education. I arrived almost five years ago to the Guajira Peninsula to work as a teacher at Colegio Albania inside the Cerrejon mining complex. Ever since I met this region in depth, I dedicated myself to make ethnographies and developt experiences with three main approaches discovered during the process of dialogue and interaction with all the involved social members of the region. These approaches are : 1st, the sky, understanding the cosmogony of indigenous communities such as Wayuu, Arhuacos, Koguis, Wiwas and Kankuamos. 2nd, the soil, - starting with coal, gas, salt and "pancoger" products of the region(agriculture and wild fruits, veggies and such ). 3rd, the people, their rituals, customs and uses. On April 2014, after ending my contract with Cerrejon, I put on practice all I had learned, summing it into a social entrepreneurship the has the name of History Travelers SAS.
Mrs Paola FORERO, History Travelers SAS, Colombia, www.historytravelers.com

Rural tourism development
We are going to performance how the rural communities transform their economy base on agriculture to a rural tourism economy diversifying their incomes to introducing the community to new offers for people from all over the world and a new alternative and contact with nature at first hand creating new product as honey and innovative tourist services as walking through paths, horse-riding and milking cows , vegetable cultivation which combines the social responsibility with a relaxing experience and tourism.
An true experience that we are going to take is the topic LA CHOTA, located in the department of Carazo in the southwest of the capital of Nicaragua.
Fausto Guillermo LÓPEZ CARVAJAL, Nicaragua, Instituto Técnico José Dolores Estrada http://www.intecjo.com

Testimonial of Counseling for tour association in the municipality of MUY MUY, Matagalpa, Nicaragua.
Analyze the tourist offer of the MIPYME (Small and Mid-sized companies) under the approach of the market system under the model frame PUEBLO MAGICO (Magic Town) and identifying the systematic causes the avoid the tourism growth of these MIPYDEs having as a result more sources of jobs for the people of the communities.
Provide necessary tools for customer service and identify the opportunities which allow to get better the conditions to take care of the environment.
Kathya Corsina ALVARADO JARQUIN, Nicaragua, Instituto Técnico José Dolores Estrada, http://www.intecjo.com

Unity for Peace that how to possible
Here in the world peace is very necessary we need to know and learn from each other that how to spread the peace among humanity so I have done much work for the peace that how to gain the prosperity in the communities so it will be a great chance for me as I will be share my experience among the people of God.
Changing lives, Changing Communities, Changing Nations
Mr Yaqoob Gill, The Carol of God Ministry (CGM), Pakistan

Malama Makua
Mākua Valley represents in the Hawaiian mythology one of the most sacred places on the island, a place of procreation and rebirth. In 1941, during the II World War a large part of the west coast of O’ahu Island, including Mākua, was seized by the military. The families residing there had been evacuated with the promise of a return six months after the cessation of hostilities. Today the army holds a lease on the valley and had been using it for fire live training for several years, until a law suit anda following agreement stopped the live fire training. Local population through re-indigeniety practices is searching for a renewed relationship with the valley and its history. Mākua Valley also has a great interest for archaeologists with more than 110 archaeological sites, the earliest settlements on the island and botanists hosting over 50 endangered species. My research work focuses on the documentation and survey of the maps that the different actors (Indigenous mo’olelo, the US Army, archeologist) produce in the valley and in their comparison, different interests, different prospective, different understanding of the same place. Participating in cultural access in the valley and documenting the rebirth of forms of communication and interaction between the native population and the environment, through the rebuilding of altars for offerings, and the collective observation and interpretation of "signs" which occur visiting the valley. The reappearance of communication with the valley often leads to a re-appropriation of one’s personal history. The innovative aspect of research is to shed light on how the natural environment, in this case the Mākua valley, keeps these lost ties and how the various actors act to reconnect with this knowledge. My greatest desire is to tell the story of Mākua from the three valleys point of view, to tell the stories of changing relationship between the different actors.
BORGNINO Emanuela, Italy, UNIVERSITY OF MILANO BICOCCA, https://www.unimib.it/unimib-international

Intégration des TICE dans l’enseignement secondaire au Sénégal
_Dans les pays développés, l’intérêt porté aux Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE) conduit les Etats à s’engager dans le développement de ces technologies et leurs utilisations à tous les niveaux à partir de politiques bien élaborées et bien planifiées. L’attente que l’on a des TICE n’est pas seulement qu’elles facilitent l’accès à l’information, mais qu’elles prouvent leur efficacité à rendre meilleure la qualité des enseignements et plus faciles les apprentissages scolaires. C’est en effet conscient de ces enjeux qu’aujourd’hui, en Afrique, les TICE sont de plus en plus présentes à tous les niveaux d’éducation. De l’élémentaire au supérieur, les ordinateurs sont introduits dans le système éducatif.
En Afrique, au cours des années 1990, le débat sur l’intégration des technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (TICE) est d’actualité. L’avènement des TICE semble donner un souffle nouveau à l’enseignement et à l’apprentissage si bien que le problème de l’exploitation pédagogique et didactique des technologies éducatives, suscite un vif intérêt parmi les différents acteurs du système éducatif. Le dernier sommet mondial de l’information (Tunis, 2005) a rappelé que nous vivons dans un monde de transformation rapide dans lequel les technologies occupent plusieurs aspects de nos vies.
Depuis plus de cinquante ans, le Sénégal a officiellement introduit les technologies de l’information et de la communication comme outil pédagogique dans son système éducatif (la radio scolaire). Les TICE peuvent contribuer à l’élimination des barrières dues au manque ou à l’insuffisance de matériels didactiques, de centres de documentation et autres bibliothèques dans les pays sous-développés. Elles offrent l’opportunité à des millions d’élèves et étudiants d’avoir accès à l’information et à la connaissance en ligne.
Au-delà de ce constat, il s’est avéré que dans plusieurs pays africains, le développement des TICE et surtout leur intégration dans l’éducation est souvent lente et faible. En d’autres termes, les politiques d’intégration des TICE sont généralement mal planifiées ou quand c’est le contraire, il y a plusieurs facteurs qui font obstacle à leur application pédagogique. Il se pose donc un problème de vision globale et une volonté politique en la matière.
Depuis plus d’une décennie, le gouvernement sénégalais a tenté plusieurs expériences d’intégration des technologies en éducation.
A partir des années 1990, l’état a fait beaucoup d’efforts aussi bien matériels qu’humains pour développer le secteur des télécommunications et de l’informatique. Pour marquer son adhésion dans la société de l’information, il a favorisé la diffusion de la culture numérique et l’édification de la société du savoir. Il est reconnu de tout le monde que, l’éducation, le savoir, l’information et la communication sont à la base du progrès, de l’esprit d’entreprise et du bien être humain. Ainsi, les TICE doivent être considérées comme un moyen efficace d’y parvenir. Tout l’enjeu consiste non seulement à pouvoir, mais surtout à savoir comment tirer profit des potentialités qu’offrent les TICE dans les systèmes éducatifs.
Dans cette étude, nous présentons dans un premier temps un état des lieux de l’intégration des TICE dans l’enseignement secondaire au Sénégal et dans un second temps l’apport de ces TICE dans le système éducatif. La problématique de l’intégration et de l’apport des TICE constituent l’objet principal de notre étude.
L’intégration des TICE dans le système éducatif est un processus complexe souvent influencé par des facteurs multiples et divers. En Afrique subsaharienne, le défi semble encore plus grand à relever compte tenu des facteurs économiques, socioculturels, politiques ou institutionnels très prégnants. De nombreux responsables d’établissements scolaires du continent parlent de l’intégration pédagogique des TICE par le simple fait de la présence des ordinateurs au sein de leur établissement. Selon certaines études, les contraintes majeures auxquelles se heurtent les établissements scolaires sont pour la plupart du temps liées à la pauvreté, au manque de ressources humaines compétentes, à la carence des infrastructures de base (Karsenti 2009).
De façon plus approfondie, notre étude vise à mieux comprendre pour quelles finalités les TICE sont-elles introduites dans le système éducatif sénégalais ? Sont-elles prises en compte par les programmes solaires en vigueur ? Quels sont les impacts des TICE dans les différents ordres d’enseignement/ apprentissage au Sénégal ?
Ces différentes interrogations relèvent des questions spécifiques de notre problématique.
Mots clés : TICE, Education, ressources numériques, système éducatif
Edouard Baboucar DIOUF, Senegal, Lycée Technique André Peytavin

Special 2018 Session about MOOCS wining practices shares

MOOCs connexionnistes et participatifs : des innovations pédagogiques aux modèles économiques.
Le MOOC auquel il sera fait référence, « Quels développements durables pour l’Afrique ? » est interdisciplinaire et inter catégoriel en relation avec sa thématique, interculturel puisque centré sur l’Afrique francophone avec une quinzaine de pays participants. De ce fait les relations aux types de savoir (scientifiques, locaux ou d’expérience) en sont modifiées et les approches par compétences privilégiées sans faire le déni des savoirs utiles.
A l’opposé des MOOC de type cours qui ne proposent parfois qu’un habillage numérique de pédagogies traditionnelles, dans le MOOC connexionniste toutes les capsules vidéo sont interconnectées et conçues selon une pédagogie inversée (Dumont A et D. Berthiaume, 2016). Les situations et les scénarios proposés sont destinés à favoriser la créativité des « mooqueurs », en utilisant des outils de créativité et d’innovation éprouvés. Les modes de relation au savoir (et à sa construction) en sont modifiés (évaluation des processus, évaluation par les pairs). Le statut du formateur glisse du statut d’expert à celui d’accompagnateur. Les scénarios pédagogiques et positionnements professoraux évoluent. Le passage à l’action prôné dans le cadre de l’EDD nécessite de développer de nouvelles compétences, de constituer des communautés qui évolueront en dehors et au-delà des temps de formation selon des modes collaboratifs.
Un point fondamental pour les mooqueurs, est la possibilité de poser des questions, d’être questionnés par les pairs et les experts (autodidaxie collaborative), ce qui nécessite de créer une véritable communauté éducative en mesure de lancer et relancer les débats, d’animer et réguler, sans posture d’autorité.
Dans le cadre de ce MOOC, nous nous sommes totalement affranchis des couts de production des capsules vidéo via l’utilisation d’outils numériques gratuits et accessibles via une formation elle aussi gracieuse. Pour aller au bout de cette démarche qui nécessite la mise sur site, l’animation et la diffusion des contenus de ce MOOC, le crowdfunding semble être la stratégie la plus transparente et éthique qui permette à la fois une diffusion large et indépendante, mais aussi d’assurer le fonctionnement du modèle économique de ce MOOC dont les frais de production ont été réduits au minimum par l’investissement militant de l’ensemble des producteurs de ressources (capsules vidéo et cours d’approfondissement). C’est de ce ces choix stratégiques qu’il sera discuté dans la 2ème partie cette intervention.
MULNET Didier, France, Réseau Universitaire Formation et Education au développe = ment, http://reunifedd.fr


Proposer l’abstract de votre Présentation

Utilisez le formulaire ci-dessous


Formulaire d’Inscription à l’événement

ACCESS GRATUIT AVEC PARTICIPATION AUX FRAIS (REPAS DE NETWORKING etc) – UNIQUEMENT AVEC LE BADGE D’ACCESS – INSCRIPTION NECESSAIRE AUSSI TÔT QUE POSSIBLE POUR QUESTION D’ADMINISTRATION : MERCI DE NE PAS ATTENDRE POUR VOUS INSCRIRE

Once you have submitted your registration request, you will immediately receive an email with detailed information (please check your spam folder). A link in the email will allow you to confirm your participation to this year’s Geneva Forum.

if you use a same e-mail for 2 or more people, nobody of you will receive access pass, as each e-mail is dedicated to one access pass

Confirm your email address please : Please pay special attention to ensuring your email address is correct. Otherwise you will not be able to confirm your registration later.

Name of the State, Organization, or Company you represent at the Geneva Forum, or input "Student" our "Not affiliated" if you are attending the Forum for your own benefit.

Formally asked by United Nations for the access pass

This information is asked by United Nations for the access pass. Please respect the format yyyy-mm-dd

We may need to send you texts when deemed necessary. Please indicate the country code as well (only figures and spaces, no comma, dash, brackets or other special characters)

Please specify all the events of the OSI GENEVA FORUM you wishto attend. You may modify your choice later. Entrance is free. You may help cover the operating costs borne by our NGO by donating a small amount during your final registration. More information will be available in the email sent to you after submitting this form. One or more answers possible.

You may modify your choices later. A participation fee is asked to cover the costs of the meal. One or more answers possible.

Every morning, one-to-one meetings will be organised. If you are interested in meeting like-minded people during these timeslots, please tick Yes and select your and your ideal conversation partners' sectors. A list of relevant attendees will be provided to you shortly before the Forum.

Do you already have a UN access badge ?

As shown on right of your badge

Accepted file format are gif, jpg and png. Files should be lesser than 5Mb.

Accepted file format are gif, jpg and png. Files should be lesser than 5Mb.

(for example Consulate of France in Conarky, Consulate of Switzerland in Abidjan, etc)

Please click on the validation key once and allow the server some time in order to register your answers.

Be aware that if the results page doesn’t appear in 10 seconds, one of the fields is requiring a correction or an answer.

Photos / Vidéos

Nos partenaires

Voir également